Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

La légende des arts martiaux : du grand spectacle

mercredi 20 avril 2011 par rédaction

Samedi, le Yama Zuki Club Lourdais du président Firmin Rena a organisé un gala intitulé « La Légende des arts martiaux » avec à l’affiche de très nombreuses vedettes. En fin de matinée, au palais des congrès, Michel Rebollo, adjoint au maire, a remis la médaille de la ville de Lourdes, à plusieurs athlètes de haut niveau. Citons : Serge Serfati, 7e Dan de karaté, expert fédéral , ancien champion du monde ; Jarek, président du Budo de Czestochowa ; Mike Carson, cascadeur et chorégraphe de combat, un habitué de Lourdes ; à Clément Foutel, plusieurs fois champion du monde en karaté artistique. Marie-Thérèse Chaubon, présidente de l’Etoile Bleue et son époux Pierre, étaient présents à cette réception, les Polonais s’étant déplacés dans le cadre de l’échange Lourdes-Czestochowa.

Le soir, au palais des sports François Abadie, le gala a rassemblé près de 800 personnes, participants compris. Au départ, une minute de silence très émouvante a été observée à la mémoire des victimes et des sinistrés du tremblement de terre et du tsunami japonais. Un hommage a été également rendu à un grand champion du monde, Mickaël Milon, décédé en 2002, à l’âge de 30 ans et dont les parents avaient fait le déplacement depuis le nord de la France. Puis la légende des arts martiaux a permis de voir et de découvrir parfois plusieurs disciplines. Les deux jumelles Sabrina et Jessica Buil, 5 fois championnes du monde de karaté ,ont fait une éclatante prestation avec un show qui a régalé le public. On enchaîna ensuite avec la démonstration des Polonais (karaté très dur et difficile). Edmond Mabenga, champion du monde de full contact, fit une très belle exhibition tout comme le sambo de Maubourguet dirigé par Momo Moussaoui. Autres moments très appréciés : la prestance avec Serge Serfati , Christophe Rena et Tony Etcheverry, le pencak silat, le kendo… Cette soirée qui a valu de nombreuses félicitations à Firmin Rena a duré plus de 3 heures.

Ce gala organisé par le Yama Zuki Lourdais a impressionné les spectateurs, notamment les amateurs d’arts martiaux. Bravo à Firmin Rena et à toute son équipe.