Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Comment est né le Comité Départemental de Rugby 65 ?

jeudi 15 juillet 2021 par rédaction

Très vite après l’officialisation de la discipline « rugby », des comités régionaux ou territoriaux ont été créés en France afin d’organiser la pratique et la compétition de ce sport. Jusqu’en 1914, seuls les champions des comités participaient au championnat de France. À partir de 1920, date de reprise du championnat, selon leur importance, les comités régionaux avaient plusieurs qualifiés pour les championnats de France (2 qualifiés en Pyrénées en 1921 par exemple). Le Comité Armagnac-Bigorre voit le jour en 1912 à la suite d’une décision prise par des clubs du Gers et des Hautes-Pyrénées de se dissocier du comité territorial des Pyrénées dont le siège était à Toulouse. Maurice Trélut (1881-1944) en sera le premier président. En 1919-1920, est créée la Fédération Française de Rugby qui, sous sa tutelle, va regrouper ces comités territoriaux. Dans les années 1990, les comités départementaux vont être impulsés en France et structurés sous forme associative loi 1901. Jadis existaient des délégations départementales pour aider les comités territoriaux dans leur mission de développement et pour accompagner, localement, en certains lieux, l’augmentation du nombre de clubs. Le Comité Départemental des Hautes-Pyrénées est officiellement lancé en 1993. Sa compétence principale est alors, essentiellement, l’accompagnement du rugby éducatif. Le 30 juin 2018, les 27 comités territoriaux de France métropolitaine disparaissent (dont celui d’Armagnac-Bigorre) et 13 ligues régionales prennent le relais. La Ligue Occitanie englobe tous les comités départementaux qui composent la nouvelle région Occitanie. Le CD 65 a toujours son siège rue abbé Torné, dans un remarquable immeuble XIXe siècle, au coeur du vieux Tarbes, à deux pas de la Place Verdun et de la Cathédrale Notre Dame de la Sède. De nouvelles missions sont désormais confiées au CD 65. Ce dernier joue un rôle accru de proximité avec les clubs du département.

Jean-Louis Ibanez