Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
      
   
     

Les repreneurs du golf de Lourdes rencontrent les adhérents de l’Association Sportive du LPGC

lundi 28 janvier 2019 par rédaction

La salle de réception du golf de Lourdes a fait le plein, samedi après-midi. Rendez-vous avait été donné par les dirigeants de Golf Référence/AIMG, les nouveaux gestionnaires et exploitants du golf municipal de Lourdes, aux adhérents de l’association sportive du Lourdes Pyrénées Golf Club, en présence bien évidemment de Josette Bourdeu, maire de Lourdes et deux de ses adjointes Patricia Sayous, chargée des Sports et Marie-José Moulet, en charge de la culture, de la dynamisation commerciale et de la communication.

Le directeur Jean Doyer qui a pris ses fonctions le 2 janvier était accompagné de Jean Beauvillain et Thierry Gaurenne, dirigeants de la société Golf Référence, de Cyril Airot, nouveau pro, enseignant de golf. Il a pour mission principale de développer la fréquentation du golf. Il s’est présenté (audio ci-dessous) :

MP3 - 2.8 Mo

La parole a été laissée à Josette Bourdeu. “L’association sportive va être amenée à vivre le golf avec le concessionnaire. J’ai toujours considéré que l’activité golfique et ce site, ce n’était pas à une collectivité de la gérer. Je voulais absolument trouver un repreneur, comme on le fait d’ailleurs pour le Pic du Jer. Ce sont des sites très particuliers”. (Audio ci-dessous)

MP3 - 4.3 Mo

Alain Marquette a été élu récemment président de l’association sportive. Il succède à André Fournier qui a passé la main au terme de 8 années de présidence assidue. Alain Marquette, garçon sympathique s’il en est, n’a jamais caché sa proximité avec la majorité municipale actuelle et plus particulièrement envers certain (e)s élu(e)s. Ce qui lui vaut parfois un (mauvais ?) procès d’intention de la part de quelques personnes qui voient en lui l’œil (non pas de Moscou) mais de la municipalité. Ses premiers propos ont été pour adresser des remerciements appuyés et passer de la “pommade” à la maire de Lourdes. Pour lui, comme pour Josette Bourdeu, la mayonnaise a pris avec les repreneurs. Il a présenté le bureau de l’association sportive. André Fournier (secrétaire) et Jean-Luc Danzart (trésorier) seront à ses côtés. Gilles Deschamps sera responsable de l’école de golf. Jean-Jacques Coumes continue à être responsable des équipes de compétition hommes. (Audio ci-dessous)

MP3 - 9.4 Mo

Thierry Gaurenne, intervenait pour présenter AIMG. “L’AIMG (Académie Internationale des Métiers du Golf) et la Société Golf Référence sont toutes

deux basées à Mudaison (34), en bordure du golf de Montpellier Massane. Il y a 3 associés : Jean Beauvillain, professeur agrégé de géographie, ancien professeur, ancien conseiller du ministre de l’éducation nationale, gérant de l’AIMG depuis 30 ans, président de la SAS JB Consulting, un des fondateurs du réseau Golfy.

Jean Beauvillain prenait le relais. Il explique comment sa société s’est intéressée à la délégation de service public concernant le golf de Lourdes, un outil qui a pour lui un beau potentiel et qu’il a connu dès l’origine. “Notre mission, dit-il, auprès de la collectivité est très claire : nous sommes au service de la collectivité. Nous sommes sous contrôle financier, sous contrôle en ce qui concerne les engagements que nous avons pris. Il y aura au minimum deux fois dans l’année un point sur notre plan d’action (…) C’est un outil qui doit servir de support touristique à la ville de Lourdes” (audio ci-dessous)

MP3 - 4.6 Mo

Reprenant la parole, Thierry Gaurenne a souligné que le 2e associé se nomme Marc Bousige, directeur de l’AIMG depuis 1987, professeur de gestion à l’université de Montpellier, le 3ème associé étant lui-même, président de la SAS Golf Référence. Il détaille le challenge de la SAS Golf de Lourdes qui va être créée et annonce ce qui va être entrepris. (audio ci-dessous)

MP3 - 7.5 Mo

Cyril Airot sera le nouveau professeur du golf de Lourdes. Agé de 40 ans, il vient de Toulouse et il connaît le golf de Lourdes par le biais des compétiteurs lourdais rencontrés sur les greens. “Ce sont tous des amis”, précise-t-il. Passé Pro en 2000, il est resté 6 ans à Montpellier Massane. Il a ensuite voyagé. “Je suis extrêmement excité sur le projet pédagogique qui va être mis en place ici. Une école de golf dans un club c’est le poumon autant sportif qu’économique. Nous ne serons pas ici une garderie. On est là pour former des joueurs. On va beaucoup travailler en synergie avec le directeur, avec l’A.S. L’école de golf reprendra le 13 mars”. Il a mis aussi l’accent sur l’intérêt du practice. Il sera à la disposition du Lourdes Golf Club à partir du 7 février prochain. (audio ci-dessous)

MP3 - 4.6 Mo

Une nouvelle convention tripartite va être établie entre la société, l’association sportive et la ville de Lourdes. Sont annoncés : la mise en place d’actions commerciales visant à étoffer le calendrier de compétitions et à attirer le plus grand nombre de golfeurs, des avantages pour les entraînements des équipes sous l’égide du professeur de golf ; la mise à disposition de

l’association sportive de 4 journées sponsorisées permettant l’organisation de manifestations à l’unique bénéfice de l’association. L’ensemble des recettes de ces journées seront entièrement reversées à l’association.

Questions – Réponses

Assurance a été donnée pour la réalisation d’aménagements pour ce qui concerne le cheminement des voiturettes. Mais l’urgence, ce sont les greens, a insisté Thierry Gaurenne.

Le débat s’est un peu enflammé avec les questions posées par Jean-Pierre Duffort, qui fut le président de l’association sportive avant André Fournier. Josette Bourdeu a redit : « Beaucoup en ont rêvé, nous on l’a fait ! »

MP3 - 7 Mo

Jean Beauvillain précise que la subvention d’équilibre inclut tout. « Et nous, nous gérons le reste à nos risques et périls. Elle inclut la rénovation pour une part de l’arrosage, l’ensemble du renouvellement du parc de machines, les voiturettes et les équipements. Si nous n’avons pas ça au début pour fonctionner, ça signifie que nous sommes en déséquilibre. C’est interdit aux deux parties. C’est une faute de gestion grave qui nous amènerait devant les tribunaux. Le contrôle financier va être fait en permanence. Croyez-moi, on ne va pas gagner beaucoup d’argent à Lourdes mais on va être heureux de relever le challenge. On va favoriser la vie de l’association ».

Au terme des 5 ans de la convention, le concessionnaire s’engage à restituer un golf à 18 trous et non pas à 9 trous, comme d’aucuns le craignent (audio ci-dessous)

MP3 - 4.7 Mo

Politique tarifaire : Les tarifs sont affichés sur le site internet. « Il y a une petite augmentation de l’ordre de l’inflation », fait remarquer le directeur.

Olivier Cassin, membre de l’équipe de Lourdes, revient sur les tarifs. Il s’interroge de savoir s’il reprendra sa cotisation.

MP3 - 4.1 Mo

Jean-Jacques Coumes, responsable de l’équipe masculine du Lourdes Golf Club, rappelle que la saison sportive débute mi-mars, début avril. Pour les entraînements des joueurs, il demande quand est-ce que les greens seront en état. « Ça fait 5 ans que l’on assiste à une lente dégradation du golf ». Réponse de Thierry Gaurenne : « Vers le 30 mai, ça devrait être nettement mieux. Après, ça ira en s’améliorant ».

Diaporama