Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Les Amis du Vieux Saint-Pé : conférence sur l’aviation

mardi 14 avril 2015 par rédaction

L’association « Les amis du vieux Saint-Pé » propose une conférence sur le thème du développement de l’aviation et son rôle déterminant durant la première guerre mondiale, le lundi 27 avril 2015, à 20h30, à la salle des fêtes de Saint-Pé-de-Bigorre. Depuis l’antiquité l’homme a toujours voulu imiter le vol des oiseaux, mais s’ils n’avaient pas existé, l’homme aurait-il cherché à s’élever dans les airs ? Ce ne fut vraiment qu’à partir des années 1890 que les projets d’envol autonome de machines pilotées plus lourdes que l’air, semblait pouvoir aboutir. Ceci grâce aux effets de la révolution industrielle, de l’avancée des recherches liées à la sustentation et surtout à l’arrivée des moteurs thermiques légers. Parallèlement aux tentatives de nombreux concepteurs civils, l’armée s’intéressait discrètement, depuis la guerre de 1870, à ces évolutions techniques qui pouvaient lui permettre d’améliorer l’observation aérienne et la recherche du renseignement. Après bien des déboires, des doutes et des accidents, c’est au cœur de la belle époque entre 1903 et 1909 que l’aéroplane est passé du stade du premier vol contrôlé à celui de machines opérationnelles, bien que perfectibles.

Alors que l’on ressentait les prémices d’un nouveau conflit avec l’Allemagne, l’armée française s’équipait d’appareils destinés à l’observation aérienne. Cependant, ce fut l’Italie qui utilisa l’avion la première en 1913 à des fins militaires en Tripolitaine. Ainsi, dix ans après le premier vol contrôlé des frères Wright, la vocation militaire de « l’aéroplane » devenait incontournable. Si le premier conflit mondial démarra en 1914 comme une guerre napoléonienne, il prit rapidement une allure moderne, grâce à la mécanisation et surtout à l’aviation. Christian Falliéro, conférencier membre du comité d’aviation. Pilote privé et auteur de plusieurs livres portant sur des histoires aéronautiques, évoquera tout d’abord les premiers vols, puis l’entrée en guerre des machines volantes, les batailles du ciel et les bombardements de la grande guerre.

De 1913 à 1918, la France avait fabriqué 52 700 avions, mais ce qui est étonnant, ce sont d’autres chiffres qu’annoncera l’animateur, sans bien entendu oublier d’évoquer la fantastique histoire des « As », et de traiter l’inévitable sujet du tir à travers l’hélice. Une conférence à ne pas manquer, gratuite, ouverte à tous et suivie du pot de l’amitié. Venez nombreux !