Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
   

Conseil communautaire de la CCPL : lancement de la zone d’activités du Monge et vote du projet de la Maison de la Petite enfance

mercredi 12 décembre 2012 par rédaction

Deux dossiers sont à retenir après le conseil communautaire de la Communauté des communes du pays de Lourdes. D’abord le lancement de la zone d’activités du Monge avec l’acquisition d’une quinzaine d’hectares, propriété de la SEB, et ensuite la mise sur les rails du projet de la Maison de la Petite enfance.

S’agissant du lancement de la zone d’activités du Monge, cela devrait également consolider la présence de la SEB sur le territoire de Lourdes. L’argument a pesé dans la balance. « Le risque de voir le départ de la SEB est ainsi écartée, donc la pérennité de sa présence assurée, nous a-t-on confié. Ce rachat permettra à la SEB de financer la dépollution de leur terrain ». Cette zone d’activités s’étendra du côté de Julos, jusqu’à la proximité de la discothèque Le Mylord. D’ici deux à trois ans, des entreprises locales désireuses de s’agrandir devraient être intéressées. Il s’agira sans doute de petites unités, d’une dizaine de salariés grand maximum. C’est le pari qui est fait. Pour les entreprises de taille plus importante, direction la ZAC du Toulicou.

Il semble enfin que le coup d’envoi est donné pour la Maison de la petite enfance, qui verra le jour dans ce qui est appelé le Pôle Marqui. Son programme a été approuvé. La consultation pour le jury de concours a été lancé et les 5 délégués communautaires chargés du choix désignés. Des contacts auraient été déjà pris avec le personnel de la crèche actuelle. Ces agents - 26 équivalents temps-plein - seront transférés à la CCPL. Chaque année, ce sont quelque 600 000 euros qui sont versés pour la crèche à l’hôpital. "Une fois la Maison de la petite enfance ouverte, une économie de cette somme sera faite", nous a précisé un élu.