Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
   

Réaction de Philippe Subercazes, conseiller municipal d’opposition, suite à la conférence de presse du maire de Lourdes sur le thème : « les festivités en juillet à Lourdes ».

vendredi 22 juillet 2011 par rédaction

« Je constate que certaines de ces festivités ont en effet reçu un succès d’estime, ce que l’Opposition a toujours souhaité évidemment, notamment pour le Centenaire du FCL XV pour lequel l’Amicale des Anciens s’est donnée tant de peine.

Et je persiste à dire que ce bel événement qu’est le Centenaire aurait mérité un feu d’artifice du 14 juillet.

Je suis heureux que le repas de la soirée Bodega ait pu accueillir 700 personnes. J’ai été surpris que le prix de 15€ annoncé en Conseil Municipal soit devenu 20 € par personne, ce qui a dû écarter nombre de familles modestes.

Mais si Monsieur le Maire fait des gorges chaudes de « ce succès », il faut qu’il relativise, qu’il sorte un peu de Lourdes et qu’il voit ce qui se passe aux alentours. Ainsi, par exemple,

- une petite commune, comme Adé qui organise un repas Bodega (« Toro grillé ») tous les ans, accueille 900 personnes ou,

- une commune comme Nay qui sert en moyenne 2400 repas « Bodega » pendant les 5 jours consécutifs de fêtes… Vous me direz pourtant que ces deux communes n’ont rien de comparable avec la population de la ville de Lourdes et le potentiel de participants !!!

Et puis, je pense que ces deux fêtes qui se déroulent chez nos proches voisins n’ont jamais profité, elles, d’un budget de 162 000 €.

Ce qui m’a également surpris, c’est que Monsieur le Maire avait annoncé en Conseil Municipal « qu’il participerait en compagnie des Lourdais à ce repas Bodega » mais en réalité, il s’est éclipsé après son discours d’Ouverture du Centenaire. Quant au peu d’Elus de la Majorité qui sont restés, ils ont mangé gratuitement avec un « pass » qui leur avait été réservé à la Mairie.

Quant aux Elus de l’Opposition présents, ils ont payé, eux, leur repas comme tout un chacun.

Je reproche également à l’AOC - Association Organisation du Centenaire – (qu’il ne faut pas confondre avec l’Amicale des Anciens), présidée par Philippe Rancoule d’être venue se greffer à l’organisation de ce Centenaire à la dernière minute et d’avoir organisé une soirée de Gala privée pour les VIP, alors que les fêtes du Centenaire se voulaient populaires… Cela était l’occasion de rapprocher les Lourdais de leur Club de rugby et de les faire revenir au stade « Antoine Béguère ». Belle stratégie quand on commence par mettre à l’écart les Lourdais.

Mais ce qui m’a choqué encore plus, c’est que Monsieur le Maire n’a pas manqué de se rendre à ce repas de la soirée de Gala privée des VIP, du 15 juillet au soir. A noter que les Elus avaient été invités par Monsieur le Maire à ce repas, et bien sûr, tous les conseillers municipaux de l’Opposition ont décliné cette invitation faite aux frais des contribuables Lourdais et si éloignée de l’intention première de faire de ce Centenaire, une fête populaire.

Philippe Subercazes