Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
   

CLASSE 60 : AMICALES RETROUVAILLES

mardi 7 décembre 2010 par rédaction

Ils sont nés en 1940 ! L’année 2010 est celle de leur soixante-dixième anniversaire. Un tel évènement se fête dignement. Pour ce faire, le dimanche 05 décembre, l’infatigable et dévoué Louis Cazalas a rassemblé trente-neuf de ses amis.

Dès la fin de la messe célébrée en l’église paroissiale, ils ont assisté à la cérémonie organisée en hommage aux "MORTS POUR LA FRANCE" de la guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie. Après avoir déposé une gerbe de fleurs au pied du monument aux morts, ils ont posé pour la photo souvenir. Cinq anciens joueurs de rugby à quinze faisaient partie de ces alertes septuagénaires : Francis Doucet, Robert Espiaube , Georges Gachassin, Claude Garros et Christian Labourdette. Ils ont évoqué le passé, notamment l’équipe de juniors "A" qui, à Toulouse, le 22 mai 1960, a remporté, sans contestation possible, la finale de la coupe Frantz-Reichel ( championnats de France juniors ) : Football-Club lourdais 21 points, Vierzon 6. Cinquante ans après, ils nous ont rappelé, sans hésitation, la composition de l’équipe : Arrière : Maury ; Trois- quarts : Larroze, Labourdette, Arnaudet, Ibrac ; Demis : (o.) Cazenave Francis, (m.) Lavit ; Avants : Garros, Gachassin, Dubié ( capitaine ), Cazenave Guy, Grenier, Mitaine, Bérot, Izans. Ils n’ont toujours pas oublié leurs copains, qui, ce jour-là, n’ont pas eu le bonheur de disputer ce match mémorable, notamment Christian Sartore, mortellement blessé au cours d’une rencontre entre scolaires. Plusieurs autres étaient également absents suite à des blessures, ou appelés sous les drapeaux, ou encore retenus par leurs obligations professionnelles : Michel Ayerbe, Paul Caparoy, Marcel Durand, Claude Lacaze..... Parmi leurs camarades rugbymen ci- dessus énumérés, plusieurs ont malheureusement disparu. Ils s’en sont souvenu.

Après ces moments d’intense émotion, la bonne humeur des retrouvailles a vite repris le dessus, autour d’une excellente table, à L’auberge de Castelloubon. Histoires et chansons du terroir ont égayé ce banquet annuel. Longue vie aux joyeux lurons de la classe 60 et... à l’année prochaine !