Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

"Mon Hosto, j’y tiens"

vendredi 3 décembre 2010 par rédaction

Ne soyez pas étonné si samedi matin 4 décembre, aux abords des halles de Lourdes sur le marché, Ginette Hery et les membres du comité de défense du collectif des hôpitaux de santé du 65 vous proposent d’acheter cet auto collant rouge. Un engagement pour la mobilisation contre le projet d’hôpital unique « Mon Hosto, j’y tiens »

- A l’initiative des Comités de défense des hôpitaux de Tarbes, Lourdes et Bagnères qui œuvrent depuis de très longs mois pour mobiliser les élus et la population, s’est créé le 1er juillet 2010 le collectif « HOPITAUX SANTE 65 ».
Outre les 3 comités de défense des hôpitaux à l’origine du projet, le collectif fédère de nombreuses organisations, politiques (MODEM, PS, PCF, PG, Les Verts-Europe Ecologie, NPA), syndicales (CGT Hôpitaux, SUD) et associatives (Convergence Services Publics 65) qui se sont clairement et officiellement prononcées contre la construction d’un hôpital unique, ainsi que des personnels de santé (infirmiers, aides-soignants, médecins…).

L’objectif de ce collectif est de proposer un véritable projet alternatif axé sur :
- le renforcement et le développement de la qualité du service hospitalier de proximité et de l’offre publique de soin dans notre département, à partir des besoins des populations : refus de la centralisation de l’offre de soin publique au sein d’un seul et unique site,
- le refus de la gabegie financière engendrée par le projet pharaonique d’hôpital unique à Lanne (entre 167 Millions € et 250 Millions € dans un contexte de crise économique). Les investissements conséquents réalisés ces dernières années pour la rénovation des hôpitaux de Tarbes et de Lourdes le seraient alors en pure perte,
- un maillage sanitaire du territoire respectueux des bassins de vie des populations (pouvoir disposer d’un hôpital à distance raisonnable du lieu de résidence choisi). Il s’agit de s’opposer à un double danger inhérent à l’hôpital unique : danger de la prise en charge tardive du patient, due à l’allongement de la durée du transport, qui peut constituer un facteur aggravant de son état de santé voire se révéler fatale ; danger d’isolement familial du patient hospitalisé à Lanne du fait de l’éloignement de ses proches,
- la protection de l’environnement : l’impact écologique de l’hôpital unique à Lanne va à l’encontre du développement durable (dizaines d’hectares de déboisement, suppression de terres agricoles, hyper-densification du trafic routier sur la RN 21, accroissement de la pollution automobile en raison de l’augmentation des distances…),
- la mise en place d’un véritable débat public : les populations concernées doivent pouvoir s’approprier un sujet qui concerne au premier chef leur santé et celle de leurs proches, par l’organisation de multiples débats publics dans les différents territoires concernés par ce projet. Il s’agit là d’une nécessité démocratique et de l’exercice d’un droit élémentaire et fondamental, le droit à l’expression, afin que chaque citoyen puisse se prononcer et choisir son propre parcours, médical et géographique, de santé, et interpeller les promoteurs du projet d’hôpital unique.

Le collectif a pour vocation de s’élargir et d’accueillir tous les individus ou organisations souhaitant défendre et développer les différents hôpitaux publics de notre département, et vous invite à le rejoindre en écrivant à l’adresse suivante :

HOPITAUX SANTE 65
6, chemin Barat Chele
65100 POUEYFERRE

ou par email : hopitaux-sante-65@laposte.net