Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Retour sur le conseil municipal du jeudi 23 juin 2022

mercredi 29 juin 2022 par rédaction

La vidéo officielle de la séance publique

Délibération 12 sur les concessions du golf et du Pic de Jer :

Prise de parole de Patrick Lefort, adjoint aux finances à 1h38’"58

Prise de parole de Marie-Laure Pargala, conseillère municipale d’opposition à 1h49’’59 avec les réponses de MM. Ernandez , 1er adjoint et Adelin, DGS :

« S’agissant du golf, dans le bilan technique, vous évoquez la problématique de la remise en état des trous 13, 14 et 15 par un procédé de « Top dressing ».

Ce problème est-il toujours d’actualité. Si oui, pourriez-vous l’expliciter ?

Sachant de 3 trous à la suite, est-ce que cela peut mettre en péril le parcours ? 

S’agit-il d’un problème technique ou financier ?

et ensuite Marie-Christine Assouère 1h53’’20 jusqu’à 2h03’20 avec les réponses de M.Adelin

Toujours à propos du golf, dans le bilan financier, il ressort « un déficit d’exploitation de – 17 213 €. Grâce à la prise en compte de produits exceptionnels, il y a résultat net positif de 16 858 €.

Sachant que ce résultat tient compte d’une avance de trésorerie de 25 000 € auprès du fonds L’OCCAL de la Région Occitanie, qui doit être remboursée de mai 2022 à fin 2023, date de la fin de la concession. Cela pose question pour l’avenir. Comment l’imaginez-vous ?

Bien sûr, et je le comprends parfaitement, cette situation explique votre réaction prudente de toute à l’heure sur la gestion du Trinquet. Il est important de préciser que cette problématique n’est pas liée à la concession de service public en général mais à cette concession en particulier.

S’agissant du Pic du Jer, il ressort de la page 715, je cite « Il n’y a pas eu d’incident significatif en 2021, par contre des signaux inquiétants tout au long de l’année concernant l’état de l’installation électrique et électronique faisant fonctionner le funiculaire marquent le besoin urgent de procéder à la rénovation complète de l’installation.

L’installation après 26 ans de service est devenue obsolète. Les pièces principales d’origine et à fort enjeu ne sont plus disponibles en cas de panne. »

Au regard de ces informations, est-ce que cela met en péril l’activité et surtout la sécurité des agents et des clients ?

Qu’allez-vous faire ?


titre documents joints

29 juin 2022
info document : PDF
329.8 ko