Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

La dégradation de l’emploi saisonnier et la situation des saisonniers lourdais évoquées dans la conférence de presse de la CPME et de l’UMIH (ACTUALISÉ)

mercredi 23 septembre 2020 par rédaction

Cet après-midi, Christian Gélis, président de l’UMIH 65, Michel Puyet, président de la CPME 65 ont reçu Eric Chevée, vice-président national de la CPME, chargé des affaires sociales et de la formation pour évoquer la dégradation de l’emploi saisonnier, liée à la crise sanitaire, ses conséquences et ses risques au plan social et économique. Etaient présents deux membres du collectif des saisonniers.

« La CPME et l’UMIH souhaitent attirer l’attention des pouvoirs publics et des acteurs institutionnels sur la situation des employés saisonniers sans embauche, et tout particulièrement ceux de Lourdes, en raison de l’impact significatif de la crise sanitaire sur l’activité de la filière tourisme, ont déclaré Christian Gélis et Michel Puyet. Les Petites et Moyennes Entreprises bénéficieront d’ un soutien durable de l’Etat dans la perspective du plan de relance destiné à sortir l’économie de la crise du Coronavirus mais la CPME et l’UMIH sont particulièrement préoccupées par les perspectives de précarisation des salariés saisonniers, véritable « capital humain » de nos entreprises qui ne peuvent assurer leur emploi dans les circonstances actuelles. Cette situation socialement et humainement difficile est également susceptible de mettre à court terme en échec la relance économique à Lourdes et plus largement dans le département du fait du risque de perte de ressources et de compétences pour nos entreprises de l’hôtellerie et restauration, de désintérêt pour notre secteur d’activité, de mobilité vers d’autres territoires et d’autres activités. »

Une cellule d’accompagnants pour les saisonniers

Michel Puyet  : « Monsieur le Préfet a présenté lundi 21 septembre 2020 à l’ensemble des partenaires (politiques, économiques) du territoire le plan de relance avec une feuille de route pour relancer l’emploi dans les Hautes-Pyrénées. Ce plan de relance comprend 4 axes. Dans le 4ème axe intitulé « Cohésion sociale et territoriale au service de l’emploi et des compétences », ce plan de relance comporte la création d’une cellule d’accompagnants pour les saisonniers. Nous en sommes très heureux. Les saisonniers ont l’écoute de tous ces partenaires et notamment de l’Etat. C’est un ensemble de protagonistes qui vont, je l’espère trouver des solutions. On attend maintenant les actes ».

La crainte d’une fuite des compétences

Michel Puyet : La CPME est particulièrement sensible à votre situation parce que nous, dans les petites entreprises, sans les hommes et les femmes avec lesquels nous travaillons, nous ne sommes rien. Vous faites partie de notre capital humain qui est important pour la survie des petites entreprises. Non seulement, il y a un problème à l’heure actuelle et nous souhaitons que vous puissiez trouver des solutions à cette situation mais nous souhaitons dire également que cela nous préoccupe parce que peut-être parmi vous des gens auraient envie de partir sur d’autres secteurs d’activités. On se dit, nous chefs d’entreprises, que ça va être une fuite de compétences qui nous fait peur. Car nous espérons que l’activité du tourisme dans les Hautes-Pyrénées et plus particulièrement à Lourdes va reprendre. Non seulement c’est un problème social mais c’est aussi un problème de compétences professionnelles. Nous sommes dans le même bateau. Nous essayerons les uns et les autres de trouver des solutions techniques. Malheureusement, nous n’avons pas toutes les cordes à notre arc. Nous écoutons vos difficultés sociales.

Interview d’Eric Chevée, vice-président national de la CPME