Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

60% des écoles du département ont ouvert ce mardi, il y en aura 28% de plus jeudi, soit près de 90% en fin de semaine.

mardi 12 mai 2020 par rédaction

Thierry Aumage, directeur des services académique des Hautes-Pyrénées, a tenu en fin d’après-midi une conférence de presse pour faire le point après les deux journées de pré-reprise, celle d’hier pour les professeurs des écoles du premier degré et celle d’aujourd’hui pour les élèves qui ont rejoint les écoles.

Hier, les professeurs des écoles étaient sur une journée de préparation de la pré-reprise (pour l’organisation et le respect du protocole sanitaire). 60 % des écoles ont rouvert aujourd’hui, 28 % de plus rouvriront jeudi soit au total 88 % avant la fin de la semaine. Quelques autres écoles rouvriront le lundi 18 mai. Il restera ensuite peu d’écoles qui rouvriront le 25 mai, ce sont des écoles maternelles associées à l’élémentaire dans les cas de figure où il fallait donner une priorité au travail de préparation et de remise en état , de nettoyage.”Nous sommes dans une situation de grande ouverture de reprise de l’ensemble des écoles du premier degré”, souligne le directeur académique. Les directeurs d’école avec l’aide des inspecteurs de l’éducation nationale ont fait un très gros travail avec les maires pour parvenir à l’application du protocole sanitaire et dire ce qui a été fait pour rassurer les familles. « Personnellement j’ai présenté hier après-midi au Comité Technique Départemental représentant les personnels enseignants le plan de reprise départemental avec nos trois objectifs : assurer la sécurité des élèves dans un cadre sanitaire conforme au protocole ; assurer un accueil le plus optimum possible de tous les élèves dans le cadre du protocole et du cadre d’accueil aménagé dans chaque école en fonction de l’architecture des locaux, de la configuration, de la superficie, du nombre d’enfants, et enfin le cadre pédagogique (voir comment les enseignements se mettent en place). On facilite au maximum l’échange, le dialogue (entretien avec chaque maire du département, les présidents d’intercommunalité, tous les directeurs des écoles des Hautes-Pyrénées). Nous nous mobilisons au maximum pour répondre à toutes les questions et à toutes les attentes. Cette semaine est aussi une semaine pendant laquelle nos médecins de santé scolaires et l’ensemble des infirmières et infirmiers du département prennent contact avec chaque directeur d’école pour répondre aux interrogations qui pourraient avoir lieu sur l’application du protocole sanitaire et sur des problèmes techniques qui pourraient survenir ».

===========

• Une seule commune dans le département (Soues) n’a pas donné confirmation de l’ouverture de ses écoles. Le maire a pris un arrêté pour ne pas les rouvrir. Le dialogue continue avec le préfet. Un certain nombre de propositions ont été faites pour accompagner la commune.

• 30 000 masques livrés la semaine dernière ont été distribués hier dans toutes les écoles du département. Ce sont des masques jetables, changeables toutes les 4h. Une autre livraison interviendra cette semaine. Concernant les produits sanitaires, c’est une responsabilité de la collectivité.

• Le DASEN n’a pas eu de retour négatif pour cette première journée de reprise.

• Dans des écoles, on peut avoir des professeurs qui sont en présentiel et d’autres qui ne le sont pas. En fait, un professeur peut accompagner ses élèves qui sont en présentiel et aussi les élèves d’un autre professeur.

• La rentrée dans les collèges se fera à partir de lundi. Tous les collèges du département rouvriront. Avec une priorité pour les élèves de 6e et de 5e. Selon les collèges il y aura un certain nombre d’élèves différents (limitation des groupes à 15 à respecter).

• Le directeur académique n’a pas connaissance à ce jour de professeurs qui exerceraient éventuellement leur droit de retrait.

• Dans les écoles jusqu’à la fin de l’année scolaire, la priorité va être donnée à l’enseignement du français et des mathématiques.

• Il existe des situations où des élèves ne disposent pas d’outils numériques, d’Internet. Il est demandé aux directeurs d’école et chefs d’établissement de favoriser et de privilégier le retour de ces élèves dans l’école.

• Dans le premier degré, 76 % des professeurs en présentiel sont annoncés.