Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
 

Elections municipales 2020 : le Comité Politique départemental de La République En Marche sera-t-il entendu par la Commission Nationale d’Investiture ?

mardi 23 juillet 2019 par rédaction

On s’agite beaucoup ces temps-ci dans le camp macroniste départemental. Surtout à l’approche de la décision de la Commission nationale d’Investiture. S’agissant du cas de Lourdes, seule Stéphanie Lacoste, actuelle maire de Beaucens a fait acte de candidature pour briguer la mairie de Lourdes. Elle est prête, si ce n’est déjà fait, à signer l’engagement demandé par les instances nationales du mouvement. “La charte des valeurs de la LREM correspond tout à fait à mes valeurs”, nous a-t-elle confié. Derrière elle, celui qui la pousse c’est Michel Hourie, le référent départemental, qui est loin de faire l’unanimité chez les militants et sympathisants, auquel il est souvent reproché son immobilisme depuis les élections présidentielles. Celui qui se dit proche du ministre de l’Intérieur Castaner n’a pas acquis, force est de le reconnaître, une stature départementale. Sa discrétion ne plaide guère en sa faveur.

Entre Michel Hourie et Jean-Bernard Sempastous, député LREM de la 1ère circonscription, ce n’est pas le grand amour. Ce dernier avec le groupe des 4 conseillers départementaux de la LREM entend peser sur le choix de celle ou celui qui aura le soutien (ou l’investiture) de la Commission nationale d’investiture.

Quels sont les membres qui composent cette commission départementale d’investiture ? En voici la composition :

Michel Hourie, référent départemental 65 ; Virginie Siani Wembou, conseillère départementale, présidente du Groupe La REM au conseil départemental des Hautes Pyrénées ; Jacques Brune, conseiller départemental, maire de Beaudéan, président de la Communauté de communes de Haute-Bigorre ; Jean-Bernard Sempastous, député 1ère circonscription des H-P ; Bernard Verdier, conseiller départemental, maire de Castelnau-Magnoac, président de la communauté de communes du Magnoac ; Fréderic Laval Conseiller Départemental de Tarbes 1 ; Stéphanie Abbadie, députée suppléante 1ere circonscription H-P ; Stéphanie Lacoste, Maire de Beaucens ; Serge Duclos, maire d’Orincles, responsable départemental « élus » de La Rem 65 ; Henri Ott, retraité, responsable Contenus &Europe ; Jean-Pierre Fohrer , retraité Pôle Emploi, responsable Formation ; Martine Couderc, médecin gérontologue, responsable engagement citoyen et animatrice du Groupe Santé ; Eric Vezin, référent Les Jeunes avec Macron, collaborateur du groupe LREM au conseil départemental.

On remarquera qu’il n’y a pas beaucoup de Lourdais pour juger de la situation lourdaise. Ce qui pourrait faire de Stéphanie Lacoste la favorite pour le soutien de LREM 65. Eh bien, c’est loin d’être joué. Il pourrait y avoir du nouveau d’ici la fin de la semaine…

G.M


titre documents joints

23 juillet 2019
info document : PDF
61 ko