Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

1er octobre 2015 - « Les fleurs de la fraternité » Avec les petits frères des Pauvres chacun peut rompre l’isolement des personnes âgées

dimanche 27 septembre 2015 par rédaction

Le 1er octobre, c’est la Journée internationale des personnes âgées organisée sous l’égide des Nations Unies. Depuis 7 ans, les petits frères des Pauvres se mobilisent avec l’opération « Les fleurs de la fraternité » en France et dans plusieurs pays à travers le monde où ils sont présents.

 Le jeudi 1er octobre 2015, les bénévoles et salariés des petits frères des Pauvres sillonneront une nouvelle fois les marchés, gares, rues, places, hôpitaux, galeries de centres commerciaux, maisons de retraite dans toute la France, afin d’offrir une fleur aux passants qui la remettront à leur tour à une personne âgée souffrant de solitude ou de pauvreté.

L’opération « Les fleurs de la fraternité » constitue un rendez-vous important, à la fois créateur de lien intergénérationnel et de solidarité permettant de sensibiliser le grand public aux conditions de vie des personnes âgées qui souffrent de précarité et d’isolement.

En 2014, près de 1 300 bénévoles et salariés des petits frères des Pauvres se sont mobilisés le 1er octobre afin de distribuer 70 000 fleurs qui ont alimenté 236 points de distribution répartis dans 136 villes dans l’Hexagone.

Plusieurs points de distribution sont prévus dans la région :

- Bordeaux

- Brive

- Cenon

- Floirac

- Mérignac

- La Réole

-  La Rochelle

- Limoges

- Lourdes

- Pau

- Pessac

 Se mobiliser face à l’augmentation du nombre de personnes âgées isolées

Aujourd’hui 1,5 million de personnes âgées souffrent d’isolement et près de la moitié des Français (48 %) pourrait consacrer au moins une heure par semaine à une personne âgée dans le cadre d’une activité bénévole. Agissant depuis près de 70 ans auprès des personnes âgées fragiles, isolées, en situation de pauvreté, d’exclusion et de maladies graves, les petits frères des Pauvres constatent tous les jours la perte de lien social qui frappe les plus fragiles et s’inquiètent de cette augmentation alarmante.

Il est donc important de susciter l’engagement de chacun auprès de nos ainés les plus seuls et les plus pauvres pour qu’ils retrouvent leur place au sein de notre société.