Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

La contre-attaque de Bruno Vinualès

vendredi 19 mars 2010 par rédaction

Hier soir, Bruno Vinualès entouré de ses amis politiques, avait convié les médias pour une conférence de presse dont l’objet était de répondre aux attaques proférées par Christian Merriot lors du dernier conseil municipal. Ces attaques concernaient la gestion du club de natation (Lourdes Natation) que présidait Bruno Vinualès jusqu’au printemps 2008. C’est à la lecture d’un communiqué que Bruno Vinualès a rétorqué aux accusations de Christian Merriot (retrouvez l’intégralité de ses propos dans la vidéo ci-dessous).

Bruno Vinualès nous a déclaré qu’il regrettait ce genre de pratique en conseil municipal, qu’il ne voulait surtout pas que cette polémique politicienne ternisse l’image du club Lourdes Natation, de ses dirigeants et nageurs. Ce club compte près de 200 licenciés sur l’ensemble des activités aquatiques et enregistre de bons résultats.

Pour en revenir au différend qui oppose les deux élus sur la situation financière du club, et particulièrement sur l’ancien entraîneur de natation, Bruno Vinualès a précisé que ce dernier était déjà salarié du club lorsqu’il a pris ses fonctions de Président. De plus il s’agissait d’un contrat aidé dont le salaire était pris en charge à moitié par la ville de Lourdes et la région, avec une dégressivité dans le temps. Le déficit du club est la conséquence d’une longue procédure prud’homale engagée par l’ancien entraîneur qui contestait son licenciement.

L’argument majeur de Bruno Vinualès restera la comparaison des subventions versées à d’autres associations sportives de la ville de Lourdes votées par la municipalité. Il invite donc Christian Merriot à se pencher sur la subvention supplémentaire que recevra le FCL XV cette année et qui s’élève à trois fois la subvention annuelle de Lourdes Natation.

D’autre part il suggère, toujours à son collègue conseiller de la majorité, d’étudier la situation financière qu’il estime catastrophique de la décharge de Poueyferré, ou encore le terrain de l’aquarium....

Toutes ces controverses présagent bien des échanges durant les futurs conseils municipaux. C’est le fondement de notre démocratie où les uns contrôlent les autres et vice versa.

Marc Laffitte

Le communiqué de Bruno Vinualès (lire.pdf ci-dessous)