Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
Accueil > COMMUNIQUES DE PRESSE > COMMUNIQUES DE PRESSE

COMMUNIQUES DE PRESSE

Articles de cette rubrique


Permanence parlementaire (COMMUNIQUES DE PRESSE)

samedi 25 mars 2017 par rédaction

« Marie-Laure PARGALA, Assistante parlementaire de Jeanine DUBIÉ, Députée des Hautes-Pyrénées, tiendra une permanence sans rendez-vous, en Mairie de Lourdes, le lundi 3 avril 2017 de 14h30 à 16h30. »



Inscription scolaire : Communiqué de la Communauté d’Agglomération Tarbes Lourdes Pyrénées (COMMUNIQUES DE PRESSE)

vendredi 24 mars 2017 par rédaction


Les inscriptions scolaires dans une école publique maternelle ou primaire du territoire de la Communauté d’Agglomération Tarbes Lourdes Pyrénées (Adé - Lézignan - Loubajac - Lourdes - Ossen - Poueyferré - Saint Pé de Bigorre) pour l’année scolaire 2017/2018 se dérouleront du 3 avril au 31 mai 2017.

Les parents sont invités dès maintenant à retirer le dossier d’inscription à la Communauté d’Agglomération Tarbes Lourdes Pyrénées, service Enfance/Jeunesse, 1 avenue Francis Jammes à Lourdes - Tél. 05.62.42.89.31. Le dossier d’inscription est également disponible dans les 13 écoles publiques et téléchargeable sur le site www.ccpl-lourdes.com

Pièces à fournir au moment de l’inscription (photocopies obligatoires, aucune photocopie ne sera faite sur place, tout dossier incomplet sera refusé) :

• justificatif de domicile (facture EDF, téléphone, …),
• livret de famille (père, mère et enfant),
• pages de vaccinations du carnet de santé
• certificat de radiation en cas de changement d’école,
• en cas de divorce ou de séparation, joindre obligatoirement tout document précisant les modalités d’exercice de l’autorité parentale et fixant la résidence principale de l’enfant (jugement du divorce),
• PAI existant



Conseil départemental : Voeu déposé par José Marthe et Adeline Ayela pour le maintien de la Palombe Bleue (COMMUNIQUES DE PRESSE)

vendredi 24 mars 2017 par rédaction

José Marthe et Adeline Ayela, conseillers départementaux du canton de Lourdes 1, ont déposé un voeu pour le maintien de la Palombe Bleue. Ce voeu a été voté à l’unanimité.

La direction de la SNCF envisage la suppression de tous les trains de nuit, dont la « PALOMBE BLEUE », à compter du 1er juillet 2017.

Un collectif d’associations labellisé « ouiautraindenuit-65@ntymail.com », a pris l’initiative d’organiser deux manifestations, le 17 février en gare de TARBES et le 17 mars en gare de LOURDES, auxquelles se sont joint de très nombreux Bigourdans, usagers, élus, syndicalistes, cheminots, citoyens etc..., pour réclamer le maintien de cette liaison avec PARIS.

Le train de nuit permet d’arriver tôt le matin au coeur de la capitale. Il est apprécié par les voyageurs : Paris est ainsi à une heure des Pyrénées : une demi-heure pour s’endormir et une demi-heure pour se réveiller...

Considérant que ces trains jouent un rôle important en matière d’aménagement du territoire et que l’option L.G.V n’est plus envisagée pour les Hautes Pyrénées vu son coût.

Considérant que la suppression du ferroviaire au profit de la route et de l’aérien est un non-sens en période de lutte contre le changement climatique puisque le train est par excellence le mode de transport le plus écologique. Il ne consomme ni le kérosène des avions, ni le gasoil des autobus et ne génère aucun gaz à effet de serre.

Constatant que l’économie touristique des Hautes-Pyrénées, département excentré, repose sur les moyens de communication dont la composante rail ne saurait être démantelée sans dommages collatéraux. Rappelons pour mémoire, le rôle historique joué par l’arrivée du train à LOURDES en 1866, qui a ainsi participé au succès phénoménal de cette destination.

Le Conseil Départemental des Hautes Pyrénées exprime sa forte opposition à ce projet d’autant plus qu’il a été développé sans concertation avec les élus concernés.

Le Conseil Départemental des Hautes-Pyrénées demande à Monsieur le Secrétaire d’Etat chargé des transports, Alain VIDALIES, et à sa Ministre de Tutelle Ségolène ROYAL, le redéploiement de la PALOMBE BLEUE en service quotidien, par le trajet direct initial passant par BORDEAUX. En effet, depuis 2012, le train est dévié par TOULOUSE, pour travaux sur la ligne, entrainant un détour de 200 kms et une modification des horaires particulièrement dissuasive pour les voyageurs.



Le conseil départemental vote une motion sur la mise à 2 fois 2 voies de la RN 21 entre Marquisat et Lourdes (COMMUNIQUES DE PRESSE)

vendredi 24 mars 2017 par rédaction

Lors de la session qui s’est tenue ce matin, suite à une question de José Marthe, conseiller départemental du canton de Lourdes, le président Michel Pélieu a demandé au conseil départemental de voter la motion ci-dessous concernant l’achèvement de la 2x2 voies de la RN 21 entre Marquisat et Lourdes.

MOTION

Considérant l’inscription au PDMI 2009 / 2014 de la réalisation des travaux de mise à 2 fois 2 voies de la RN 21 entre Marquisat et Lourdes qui prévoyait une fin des travaux en 2015,

Considérant la réinscription de ce projet dans 1e contrat de plan 2015/2020 qui prévoit une mise en service de la RN 21 à 2 fois 2 voies entre l’échangeur du Marquisat et Lourdes en 2020.

Considérant qu’il s’agit d’un itinéraire stratégique

Compte tenu du nécessaire désenclavement de la ville de Lourdes, 1er centre européen de pèlerinage, et 2e ville hôtelière de France,

Compte tenu du nécessaire désenclavement de la vallée des Gaves, avec notamment l’accès aux Grands Sites Régionaux tels que Cauterets - Pont d’Espagne et 1e Cirque de Gavarnie, classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco,

Considérant que 1e département des Hautes-Pyrénées a formulé des propositions de nature à accélérer la réalisation de cette infrastructure à travers des marchés de type conception réalisation ou de partenariats,

L’assemblée départementale :

Déplore l’arrêt de ce chantier depuis novembre 2014 (fin de construction du pont rail du Toulicou),

Sollicite la mobilisation des services ministériels compétents,

Demande, qu’avant la tenue des prochaines échéances électorales, l’ensemble des arbitrages techniques nécessaires au déblocage de cette situation et relevant de l’Etat puissent être pris.



Conseil municipal : ordre du jour du mercredi 29 mars 2017, 18h30 (COMMUNIQUES DE PRESSE)

vendredi 24 mars 2017 par rédaction


Les rendez-vous du mois d’avril à la médiathèque (COMMUNIQUES DE PRESSE)

vendredi 24 mars 2017 par rédaction


Communiqué Fédération Les Républicains : Rencontre des militants de la 2ème Circonscription des Hautes-Pyrénées (COMMUNIQUES DE PRESSE)

jeudi 23 mars 2017 par rédaction


PLVG : NEWSLETTER MARS 2017 (COMMUNIQUES DE PRESSE)

mercredi 22 mars 2017 par rédaction


Retrouvailles de la classe 87, samedi 6 mai 2017 (COMMUNIQUES DE PRESSE)

mercredi 22 mars 2017 par rédaction

Retrouvons-nous à partir de 20h00 à la Petite Bergère à Bartrès, pour une soirée conviviale et chaleureuse afin de partager nos bons souvenirs.

Apéro & Tapas,
Entrée, plat, fromage et dessert
vin et café :30EUR

Pour réserver sa place ou pour plus de renseignements, appeler le 06 84 22 78 93 ou le 07 70 60 91 90.
Clôture des inscriptions le vendredi 28 avril 2017



Réponse de la mairie de Lourdes aux extrapolations du Président du Comité de vigilance sur le patrimoine de la ville (Communiqué) (COMMUNIQUES DE PRESSE)

mardi 21 mars 2017 par rédaction

Au nom de Madame le Maire de Lourdes et avec son assentiment, dans mes fonctions d’Adjoint au Maire chargé des Travaux, je tiens à apporter des précisions et des clarifications concernant les récentes déclarations de Monsieur le Président du Comité de Vigilance Lourdais au cours de sa conférence de presse de la semaine dernière.

Elles concernent certaines de ses extrapolations rendues publiques nous accusant délibérément mais fort imprudemment de « brader le patrimoine communal ».

Monsieur le Président du Comité de Vigilance Lourdais nous a habitués, depuis trois décennies, surtout en période électorale, à une forte poussée de fièvre pour défendre ce qu’il considère comme « son lac ». Juste avant l’arrivée du printemps, il a encore une fois la sève débordante, nous obligeant à canaliser ses inélégants effluves de paroles.(...)