Les infos de Lourdes et du Pays de Lourdes

  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
 
 

Le feu d’artifice du 14 juillet reporté (Communiqué mairie Lourdes)

mercredi 13 juillet 2022 par Rédaction

Sécheresse, canicule annoncée... Lourdes fait partie des communes qui font le choix d’obéir au principe de précaution et préfèrent renoncer aux feux d’artifices qui accompagnent traditionnellement la célébration de la Fête nationale.

Cette volonté municipale intervient après l’étude de plusieurs paramètres qui ont conduit à cette décision responsable et raisonnée qui consiste à ne pas faire courir de risque à quiconque. Riverains, public, sapeurs-pompiers, ... sans omettre l’impact des incendies sur le patrimoine végétal et bâti.

Une végétalisation sèche et dense à surveiller

La végétalisation dense qui occupe l’enceinte intérieure du site du Château fort et du Musée pyrénéen et la sécheresse constatée aux abords et sur la falaise, doivent retenir toutes les attentions.

Par ailleurs, rappelons que le Château surplombe toute une partie du territoire urbanisé de la commune. La protection des biens d’autrui apparaît donc essentielle.

La prudence reste de mise, à plus forte raison depuis l’incendie survenu le week-end dernier au Sanctuaire. Dans la nuit de samedi 9 à dimanche 10 juillet, une partie des chapelles de lumière a en effet pris feu nécessitant l’intervention des pompiers.

Un rapport circonstancié du Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) a donc été diligenté sur les lieux pour apprécier la situation et émettre les recommandations de circonstance.

La Ville demande au CSP de Lourdes de procéder à une reconnaissance

« Nous avons fait une reconnaissance sur l’état de la végétation sur les contreforts du château fort avant le feu d’artifice du 14 juillet. Il s’avère que nous avons constaté que la végétation est très dense et très sèche, composée en grande partie de ronciers.

Sur certaines parcelles, la végétation est en contact direct avec des habitations, ce qui pourrait être une source de propagation d’un sinistre.

Sur d’autres parcelles, celle-ci peut paraître verdoyante mais en contact direct avec la roche, et sous l’effet de la chaleur la partie inférieure de cette végétation est extrêmement sèche.

De plus suite à une analyse météo plus affinée, le 14 juillet nous aurons un indice ICL (Indice de combustible léger), qui correspond à la végétation présente sur le site du château à 98. Indice très élevé. Avec un tel indice tout départ de feu pourrait se propager rapidement.