Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
   

Samedi 2 novembre en la Basilique de l’Immaculée Conception, le Toit du Chœur présente le Requiem de Mozart

dimanche 13 octobre 2019 par rédaction

Le samedi 2 novembre, à 20 h 30, en la Basilique de l’Immaculée Conception, Le Toit du Chœur proposera le Requiem de Mozart (Version Mozart/Sussmayr revision/transcription Dutron) par le Chœur de Chambre de Lourdes (piano et orgue) sous la direction d’Arnaud Penet.

L’entrée est laissée à la libre participation de chacun.

Cet évènement est organisé dans le cadre de l’action du toit du Chœur en faveur de la réhabilitation de l’église paroissiale de Lourdes dont la seconde tranche de travaux doit débuter dans quelques jours.

Il est en particulier rendu possible grâce à l’accueil bienveillant du Sanctuaire Notre Dame de Lourdes.

******

Jamais achevé, le Requiem de Mozart, continuellement réinventé ....

Le Requiem de Mozart est sublime, mais nous ne l’entendrons jamais ! Depuis plus de deux siècles, on écoute, joue et commente ce chef-d’œuvre inachevé. Jamais une composition n’a fait l’objet d’autant de légendes, de débats, au point qu’il est encore difficile de départager le mythe, la réalité ou les simples hypothèses. Mais que peut-on faire aujourd’hui qui permette de compléter ce qui restera de toute façon toujours inachevé ?

Le samedi 2 novembre prochain à 20 h 30 en la Basilique de l’Immaculée Conception , Le Chœur de Chambre de Lourdes nous donnera à entendre l’oeuvre dans sa version complétée par Pierre-Henri Dutron en 2016 grâce notamment au recollement des informations, notes et fragments du génial compositeur jusqu’alors méconnus voire inconnus des musicologues . Internationalement saluée dans le monde de la musique classique et en particulier baroque, cette révision propose un achèvement possible à l’oeuvre mais aussi une réécriture inspirée et vraisemblable des parties composées par Sussmayr, le collaborateur de Mozart, pour livrer dans le moindre délai cette oeuvre laissée inachevée par la mort du maître à la demande de son épouse Constance aux portes du dénuement.

Une soirée qui offrira à l’auditeur une œuvre complète dans le double contexte d’un Requiem de la fin du XVIIIe siècle et d’une création du début du XXIe dans sa version plus particulièrement transcripte pour Choeur de Chambre , orgue et piano par Dutron lui-même en 2019.

Donnée pour sa première fois aux escales d’automne faisant pour la circonstance salle comble, cette nouvelle partition sera interprétée exceptionnellement à Lourdes grâce aux liens tissés entre le toit du Chœur et le CCL. Une troisième présentation aura lieu à Toulouse, à la Halle aux Grains, en décembre, qui clôturera cette (trop) courte programmation. 

Pour soutenir l’action de l’association et apporter son amicale contribution au travail du Chœur de Chambre de Lourdes, P-H Dutron a spontanément accepté de faire un aller -retour de quelques heures depuis Bruxelles pour assister à la dernière répétition et au concert de ce 2 novembre, participation qui offrira à ce moment un caractère d’autant plus privilégié

Christian Gélis