Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Régionales : Carton de Martin Malvy à Lourdes

dimanche 21 mars 2010 par rédaction

Les résultats du premier tour n’auguraient rien de bon pour la liste UMP de Brigitte Barèges. Et même si certains militants espéraient un retournement, il n’en a rien été. Dans une ville considérée encore à droite (mais pour combien de temps ?) et où le maire est le secrétaire départemental de la formation majoritaire au parlement, la liste du président sortant Martin Malvy (PS-PRG-MRC-Europe Ecologie-Front de gauche) arrive en tête avec 2966 voix, soit 57,30% contre 2210 voix à Brigitte Barèges (42,70%).

Dans le canton de Lourdes-Est, Martin Malvy réalise près de 60% (59,98%). A Lourdes-Ouest, il obtient 55,06%. Le taux de participation a été de 48,17% contre 45,57% au premier tour. Ces résultats lourdais donnent à penser que Martin Malvy pourrait approcher voire dépasser les 70% sur la région Midi-Pyrénées.

Au second tour des Régionales 2004, la participation à Lourdes avait été de 64,11%. Dans une triangulaire avec la droite (Jacques Godfrain) et le Front National (Louis Alliot), Martin Malvy s’était placé en 2e position (42,80%) derrière Jacques Godfrain (43,81%). Le FN avait fait 13,39%.

Même si une élection ne ressemble jamais à une autre, le maire Artiganave doit beaucoup s’interroger. Il ne fallait pas être grand stratège pour prévoir un tel effondrement. La façon dont l’actuel locataire de l’hôtel de ville dirige la ville est loin de faire l’unanimité. Il est même contesté dans une fraction non négligeable de la droite locale. « Heureusement du reste qu’il ne figurait pas en 3e position comme cela avait été envisagé à un moment donné car son nom aurait été rayé plusieurs centaines de fois », affirmait dans les couloirs d’un bureau de vote un vieux militant gaulliste. Ça, on ne le saura jamais. En tout cas, JPA n’a plus, beaucoup s’en faut, un boulevard devant lui. Et son annonce, il y a quelques mois, de se représenter aux municipales de 2014 pourrait l’amener à revoir sa position.

(Gérard Merriot)

Ci-dessous les résultats par bureau de vote lourdais


titre documents joints

21 mars 2010
info document : PDF
1.6 Mo