Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
Accueil > COMMUNIQUES DE PRESSE > COMMUNIQUES DE PRESSE

COMMUNIQUES DE PRESSE

Articles de cette rubrique


Déclaration de la Conférence des responsables de Culte en France (COMMUNIQUES DE PRESSE)

jeudi 26 novembre 2015 par rédaction


Assemblée générale du Ski-Club-Lourdais (COMMUNIQUES DE PRESSE)

mardi 24 novembre 2015 par rédaction

Le SKI CLUB LOURDAIS tiendra son ASSEMBLEE GENERALE le vendredi 27 novembre 2015 à 18h30 au local place Capdevielle.



Le Pont Peyramale et le Pont de l’Arrouza : des ouvrages d’art lourdais en travaux (Communiqué de la mairie) (COMMUNIQUES DE PRESSE)

vendredi 20 novembre 2015 par rédaction

 

Actuellement des travaux sont en cours sur deux des ponts qui enjambent le Gave de Pau à Lourdes : le pont Peyramale et le pont de l’Arrouza͘.

 

Ces ponts n’ayant pas été entretenus comme ils le devaient depuis 2010, malgré les études menées à l’époque, et ayant supporté les crues de 2012 et 2013, de nouvelles études ont été commanditées par la municipalité et révèlent aujourd’hui l’urgence d’actions à mener.(...)



COMMUNIQUÉ AUX CITOYENS LOURDAIS (COMMUNIQUES DE PRESSE)

vendredi 20 novembre 2015 par rédaction

PLAN SENTINELLE - ETAT D’URGENCE


Chers Lourdaises, chers Lourdais,

Le Parlement est en train de voter une loi pour proroger l’état d’urgence de 3 mois. Sur demande de Mme la Préfète je dois mettre en place des mesures pour protéger la sécurité de vos enfants, en matière de restrictions de stationnement aux abords des écoles.

Le dispositif est en cours de mise en place sur la ville de Lourdes, au droit des établissements scolaires, des deux côtés de la voie.

Comme indiqué par Mme la Préfète « Il faut que les habitudes changent et évoluent, il en va de notre sécurité à tous ».

Il est de votre devoir citoyen de veiller au respect de ces mesures de sécurité. C’est pourquoi tout comportement déviant sera sanctionné.

Le Maire, Présidente de la CCPL, Josette BOURDEU.



Perquisitions administratives à Tarbes et à Soues (Préfecture Hautes-Pyrénées)

jeudi 19 novembre 2015 par rédaction

Deux perquisitions administratives ont été menées ce matin à partir de 5 heures, à Tarbes et à Soues, par la Police nationale, sur réquisition de la préfète.

Il s’agit des premières perquisitions administratives qui ont lieu dans le département. A cet instant, elles n’ont pas donné lieu à des suites judiciaires.

L’état d’urgence donne la possibilité au préfet de département d’arrêter des mesures administratives particulières : perquisitions administratives, assignations à résidence, restriction de la liberté d’aller et venir, droit de réquisition, remise des armes.

Ces mesures sont décidées sur la base des informations disponibles à l’égard des personnes ou des locaux susceptibles de présenter un risque pour l’ordre public et la sécurité de nos concitoyens.

Dans le cadre de l’état d’urgence, les forces de l’ordre sont fortement mobilisées. La préfète salue leur engagement et leur courage.

Ces perquisitions n’ont pas de lien avec les attentats de Paris du 13 novembre dernier.



Reconnaissance de l’État de catastrophe naturelle pour les communes d’Ossun et de Saint-Créac (COMMUNIQUES DE PRESSE)

jeudi 19 novembre 2015 par rédaction

Par arrêté du 18 novembre 2015, paru au Journal officiel du 19 novembre 2015, l’État a reconnu l’état de catastrophe naturelle pour les communes suivantes :

- Ossun pour inondations par remontée de nappe naturelle du 20 décembre 2013 au 16 avril 2014

- Saint-Créac pour les mouvements de terrain (hors sécheresse géotechnique) du 25 février 2015 au 27 février 2015

***

L’état de catastrophe naturelle peut ouvrir droit à la garantie des assurés contre les effets des catastrophes naturelles dans les conditions prévues au contrat d’assurance auquel ils ont souscrit.

Les sinistrés doivent transmettre à leur assurance la déclaration de sinistre et une copie de l’arrêté, dans les 10 jours suivant la parution au journal officiel.



Arrêtés municipaux (COMMUNIQUES DE PRESSE)

jeudi 19 novembre 2015 par rédaction


Attentats de Paris : communiqué de la ville de Lourdes (COMMUNIQUES DE PRESSE)

samedi 14 novembre 2015 par rédaction

La ville de Lourdes souhaite faire part de son indignation face aux attentats meurtriers perpétrés vendredi à Paris. Nous condamnons fermement ces attaques qui ont fait plus de 128 victimes et de nombreux blessés. Nous adressons tout notre soutien à leurs familles et à leurs proches.

Au-delà de cette tragédie humaine, ces actes de violence sont une attaque aux valeurs de la République Française. Une attaque qui nous impacte tous et face à laquelle nous devons être solidaires. Nous ne céderons jamais à l’oppression et ne concéderons jamais notre liberté face à la barbarie.

Nous portons tous en nous, lourdaises, lourdais, le message d’humanisme et de fraternité de la cité mariale. Un message qui rendra toujours à l’Homme ses lettres de noblesse et qui doit plus que jamais guider notre action au sein de notre société.

Le Maire et le conseil municipal proposent aux lourdaises et aux lourdais d’exprimer une pensée pour les victimes en déposant une bougie, une fleur, un mot, dans les jardins de l’hôtel de ville, ce dimanche à partir de 9h, jour de deuil national.

A la demande du Président de la République, une minute de silence sera observée au même endroit, lundi à 12h, par l’ensemble des agents du service public.



Attentats du 13 novembre : Déclaration de l’État d’urgence (Communiqué de la préfecture) (COMMUNIQUES DE PRESSE)

samedi 14 novembre 2015 par rédaction


La sécurité des soins à l’hôpital (Communiqué) (COMMUNIQUES DE PRESSE)

vendredi 13 novembre 2015 par rédaction

La sécurité des soins est une exigence légitime de tous les patients et de tous les usagers de la santé. C’est aussi un objectif prioritaire pour l’ensemble des acteurs de la santé. Aujourd’hui, un patient hospitalisé sur 10 est encore victime d’un événement indésirable grave : pour autant, les infections nosocomiales, cause directe de plus de 4 000 décès par an, ne sont pas une fatalité. C’est pourquoi Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé, a lancé un programme pluriannuel 2013-17 qui fédère l’action des autorités publiques, autour de 4 priorités, dans le domaine de la sécurité des patients. (...)