Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
     
   
 

FESTIVAL de musique LOURDES : Barbara Hendricks & son Blues Band

mercredi 16 avril 2014 par rédaction

C’est à l’espace Robert Hossein qu’a eu lieu l’ouverture du festival de musique de Lourdes dans une salle comble, au premier rang de laquelle on notait les présences de Josette Bourdeu, maire de Lourdes et de plusieurs élus du conseil municipal, de José Marthe, conseiller général de Lourdes-Ouest. Dès les premières minutes, le charme et le charisme incontestable de Barbara Hendricks opéraient et ce durant les 1h20 de concert. Après une standing ovation de son public ravi et conquis, la diva s’est livrée à une séance de dédicaces. Gérard Altuzarra, président de l’ARAL (Association pour le rayonnement artistique de Lourdes) pouvait être satisfait de la soirée.

Barbara Hendricks est née en Arkansas (USA). A 20 ans elle obtient une licence en mathématiques et en chimie. Elle étudie ensuite à la Juillard Scool of Music de New York. Dès 1974, elle fait ses débuts sur les scènes d’opéra, elle débute en récital la même année à l’hotel de ville de New york.

Depuis lors, la carrière et l’art de Barbara Hendricks n’ont cessé de progresser et elle est devenue l’une des artistes les plus aimées et les plus admirées au monde. Elle s’est produite sur toutes les plus grandes scènes du monde, notamment l’Opéra de Paris, le Métropolitan Opéra de New York, Covent Garden à Londres et la Scala de Milan. Elle a chanté sous la direction des chefs les plus prestigieux, comme D.Barenboïm, L.Bernstein, K.Böhm, Sir C.Davis, C.Maria Mehta, W.Sawallish et Sir G.Solti. Le récital est également une grande partie de sa vie.

Elle est reconnue comme une des récitalistes les plus actives de sa génération. En plus du répertoire du lied Allemand, elle s’est distinguée comme une interprète majeure et une ardente défenseuse de la musique Française, Allemande et Scandinave.

Dans le répertoire du jazz, elle a fait ses débuts lors du festival de Montreux en 1974. Elle fait de nombreux concerts dans les festivals de jazz partout dans le monde.

Barbara Hendricks a joué le rôle de Mimi dans La Bohème, film réalisé par Luigi Comencini, ainsi que Anne Truelove en 1994 dans la production du Rake’s Progress dirigé par Esa-Pekka Salonen, film récompensé de nombreux prix internationaux. Elle a été membre du jury présidé par David Cronenberg lors du Festival de Cannes en 1999.

Barbara Hendricks est une des artistes qui vend le plus de disques aujourd’hui. Elle a réalisé plus de 80 disques pour Sony, Decca, Deutsche Grammophon, Philips, Erato et EMI. Entre 1983 et 2004, elle a enregistré plus de 50 disques en exclusivité pour EMI Classics. En 2006, elle lance sa propre maison de disques, Arte Verum, pour laquelle elle enregistre désormais en exclusivité. Elle est encore aujourd’hui une artiste concertante très active, se produisant partout à travers le monde, que ce soit avec orchestre, dans le répertoire de la musique de chambre et du jazz, ou en récital.

Après presque 20 ans d’infatigables services pour la cause des réfugiés en collaboration avec le Haut-commissariat des Nations-Unies aux Réfugiés, elle a reçu le titre d’Ambassadrice Honoraire à Vie de l’UNHCR ; elle remplit encore des missions spéciales faisant appel à sa longue expérience dans le domaine. En 1991 et en 1993, elle a donné deux concerts de solidarité à Sarajevo et Dubrovnik alors que la guerre faisait rage au sein de l’ancienne République Yougoslave. En 1998, elle fonde la Fondation Barbara Hendricks pour la Paix et la Réconciliation qui soutient son combat pour la prévention des conflits dans le monde, facilite la réconciliation et le renforcement de la paix dans les zones de conflits.

Barbara Hendricks a reçu de nombreux prix et récompenses, aussi bien pour son travail artistique que pour son engagement humanitaire. Elle est ainsi Docteur Honoris Causa des Universités de Louvain-la-Neuve (Belgique) et de Grenoble (France), Doctor in Law de l’Université de Dundee (Écosse), Doctor of Music de la Nebraska Wesleyan University, et Honorary Doctor of Music de la Juilliard School of Music de New York. Elle est également membre de l’Académie de Musique de Suède. Enfin, elle a reçu le prix Prince des Asturies (Espagne), le titre de Commandeur des Arts et Lettres du Gouvernement français

Le reportage photos de Philippe Decotte. Cliquez