Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Echos…Bruits et Chuchotements

vendredi 14 mars 2014 par rédaction

Artiganave et les Municipales : les prédictions de la voyante Mamouchka

A moins de 10 jours des élections municipales, la voyante Mamouchka nous a fait connaître ses prédictions concernant l’avenir électoral du maire de Lourdes. Pour cela, nous lui avons transmis depuis le début de l’année des coupures de presse, des photos, sa date de naissance (elle l’avait déjà) et d’autres éléments. Mamouchka est affirmative : l’affaire se présente mal pour Jean-Pierre Artiganave. « J’ai vu dans ma boule de cristal un manque d’envie. Cet élu a hésité à se représenter. Soumis à des influences pas toujours positives, tout porte à croire qu’il repart contre sa volonté. Ça se sent à travers sa campagne. Je vois également de gros nuages qui s’amoncellent. Ils signifient qu’il est abandonné par d’anciens supporters. Ceux-ci vont lui faire défaut et ça lui vaudra la défaite. Dans mes tarots, je lis aussi qu’il est parti trop tard et qu’il est obligé de se mettre dans les pas de ses concurrents, leur empruntant souvent leurs idées, leurs programmes. Il promet beaucoup mais il a du mal à convaincre. C’est un homme fatigué qui en est réduit à diminuer ses opposants dans le style « Je suis le plus beau, le plus fort, le plus intelligent, les autres sont des incapables ». Il n’a pas été le sauveur qu’attendait la population. Et surtout, mal entouré, il a commis de grosses erreurs. Son côté procédurier va lui coûter (électoralement) très cher. Il a rencontré des difficultés pour faire sa liste, obligé d’ailleurs d’aller chercher quelqu’une en prise avec l’au-delà. Pour le maire sortant, c’est bientôt la sortie. Il s’est fait beaucoup d’ennemis. Il a beaucoup divisé. Aucun doute : Lourdes va tourner la page et retrouver la paix qui devrait coller à cette cité ».

Serge Labordère en partance pour l’ONU ?

Est-ce que l’on commence à sentir le vent tourner dans le staff d’Artiganave ? Certains faits nous le laissent penser. Ainsi a-t-on appris de source digne de foi que le coûteux directeur de cabinet Serge Labordère commence à se préoccuper de son avenir professionnel. Il aurait contacté Philippe Douste-Blazy pour qu’il lui trouve un job à l’ONU. Les deux hommes se connaissent bien. L’ancien maire de Lourdes lui avait remis, au quai d’Orsay, lorsqu’il était Ministre des Affaires Etrangères, les insignes de l’Ordre National du Mérite. D’aucuns avaient évoqué auparavant le Canada pour celui dont on retiendra l’insistance auprès des élus de la majorité sortante pour signer une lettre contre notre personne. Nous avons gardé quelques SMS révélateurs.

Curieuse invitation à un déjeuner lourdais

Le 17 novembre 2012, une facture du CCAS/Mairie de Lourdes fait ressortir une somme à payer de 330 euros à l’hôtel Mercure pour un déjeuner servi à 11 personnes. Parmi les invités du maire Jean-Pierre Artiganave (voir certificat administratif ci-dessous), figurent notamment deux vice-gouverneurs afghans, l’inévitable Serge Labordère et … Maître Rémi Drai, l’avocat parisien qui allait deux mois plus tard défendre le maire de Lourdes dans les procès en diffamation contre Bruno Vinualès et nous-même, suite à l’incident survenu, à l’hôtel La Solitude, le 14 décembre 2012, soit près d’un mois plus tard. On peut s’interroger sur la présence de cet éminent avocat parisien. Qu’est-ce qui justifiait donc la présence à la table de JPA de Maître Rémi Drai ? Les contribuables lourdais aimeraient connaître la réponse du maire de Lourdes.


titre documents joints

14 mars 2014
info document : PDF
239.2 ko