Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Les sports et l’animation de la ville vus par la liste "Lourdes...Nouvel élan"

jeudi 6 mars 2014 par rédaction

"Nous souhaitons apporter différents propositions qui ont pour objectif de créer un projet fédérateur entre la ville haute et la ville basse. Pour cela, Il nous faut développer divers pôles attractifs en capitalisant sur nos atouts déjà existants.
Nous souhaitons développer un concept global regroupement le tourisme, les loisirs, les activités ludiques et sportives, la gastronomie locale, la culture, la remise en forme et le bien-être
" a déclaré, hier, en ouverture de sa conférence de presse Jean-Pierre Auguet qui conduit la liste "Lourdes...Nouvel élan".Il était entouré pour la circonstance de nouveaux colistiers figurant dans son équipe. Ci-dessous les dossiers qui ont été évoqués.

Les Piscines  :

Pour la ville, nous avons deux projets distincts :

- Le premier reprend le projet existant, revu dans son ensemble qui sera situé derrière l’espace Robert Hossein. Il s’adresse aux écoles et aux associations sportives. Ce projet, qui sera pris en charge par la CCPL, intéresse tous les habitants de Lourdes et du Pays de Lourdes. On pourra la nommer : La Piscine des Commune du Pays de Lourdes.

- Le deuxième, sur le site de la Coustète, un espace ludique et de bien-être, avec un financement pris en charge par le privé.

Ce projet s’adresse aux habitants, aux pèlerins, aux touristes et aux futurs congressistes, que nous souhaiterions aussi faire venir en basse saison.

C’est un grand projet qui mérite un plan d’ensemble, qui devrais guider et influencer tous les acteurs locaux".

Jean-Pierre Lizon, présenté pour la première fois, a développé le programme relatif au sport.

Le Sport :

"Le sport crée du lien social, facilite le dialogue et permet aux habitants de s’approprier leur espace de vie. Il a un rôle préventif et éducatif et facilite l’intégration sociale des jeunes (lutte contre l’échec scolaire, réduction des inégalités sociales et culturelles).

Nous souhaitons faire de Lourdes une ville sportive !

Elle bénéficie d’un emplacement idéal entre la plaine de l’Adour et les hautes vallées des Gaves - au pied des stations de ski et de la haute montagne.

Nous avons un tissu associatif très important avec :

Des clubs de ski, Club Alpin, mur d’escalade, club de course à pied, tennis, basket, football, rugby et un club VTT avec des compétitions internationales sur les pentes du Pic du Jer.

C’est pourquoi nous souhaitons continuer à soutenir les clubs et associations sportives par des subventions réparties en équilibre et en transparence, avec un bonus aux performances.

Nous voulons, aussi, renforcer la mission du comité omnisport en instaurant une présidence tournante.

Nous souhaitons la modernisation des installations existantes du stade de Lannedarré, et pour le stade Antoine Béguère, la rénovation des vestiaires, et des tribunes.

Nous souhaitons, également, une salle de musculation dédiée à une préparation physique de qualité avec un encadrement suffisant, pour les sportifs de haut niveau. (A l’heure actuelle, un préparateur physique pour 60 sportifs.)

Nous voulons sécuriser et réhabiliter le bois de Lourdes, avec un réseau de pistes entretenues et balisées pour les joggers, VTT, marcheurs nordiques et promeneurs.

Eteindre les balisages des chemins de la vallée Batsurguère via le col d’Ech et vers St Pé de Bigorre dans le cadre des actions menées par le CCPL. (Revoir le circuit GAVINATOUR)

Aménagement de l’espace de l’environnement et sportive dans le cadre de la CDESI (Commission Départementale des Espaces des Sites et des Itinéraires)".

C’était ensuite au tour de Mireille Jacquelin d’évoquer les sujets suivants :

Animations

"L’idée est la Création d’une commission extra-municipale (comité des fêtes) pour fédérer toutes les initiatives sur l’année.

Nous souhaitons repenser les fêtes de Lourdes avec une offre diverse et éclectique pour la satisfaction de tous en intégrant tous les acteurs (vie associative, commerçants et forains).

Le but est de coordonner les différentes initiatives afin de redonner du sens à la fête patronale.

Nous souhaitons pour l’ouverture des fêtes, proposer l’organisation du Gala de danse aux différentes écoles".

Festivités ouvertes sur l’Europe et le monde

"Le comité des fêtes proposera des animations culturelles diverses s’appuyant :
Sur les différentes communautés culturelles dont les citoyens lourdais sont issus. (ex : marché italien…)
La venue de pèlerinage particulier (militaires, gardians etc...)
".

Les marchés, le stationnement et les festivités

« Il nous faut redonner au centre-ville sa place de pôle dynamique ! »

Les Marchés municipaux :

L’activité commerciale doit être soutenue et adaptée en répondant aux besoins des Lourdais et des touristes.

Pour cela, nous souhaitons la réorganisation du marché municipal et des Halles en concertation avec les intéressés sur les emplacements des stands et l’aménagement des horaires.

Nous souhaitons proposer un espace convivial avec mange-debout pour valoriser les produits du terroir et créer du lien entre les lourdais.

Nous mettrons, pour cela à disposition des touristes un point information face aux halles.

Tout cela passera par l’implication des artisans, commerçants pour développer et commercialiser leurs produits en s’appuyant sur l’image du Pays de Lourdes.

Pour favoriser une fréquentation dynamique autour et au jour de grand marché, nous mettrons en place la gratuité de stationnement pour une période d’une heure.

Marché du château fort

Pendant la période estivale nous souhaitons un Marché artisanal nocturne sur les abords du château ainsi que des animations de rues.

Marché « bio » une fois par mois

"Il pourrait se situer sur la Place du Champ Commun proche du marché quotidien.
Lors de ce marché, nous proposerions une promenade commerçante entre les places du Champ Commun et Peyramale en autorisant les commerçants à disposer leurs articles devant leurs magasins
".

Foire à la brocante :

Nous souhaitons sur la place Peyramale un marché à la brocante une fois par mois avec une animation musicale (orgue de barbarie, accordéon, animation pyrénéenne…)

Circulation

Nous souhaitons simplifier le stationnement en proposant « le PIAF qui est un système d’horodateur personnel qui facilite le paiement du stationnement sans carte bleue ou monnaie.

Aujourd’hui, plus de 50000 utilisateurs en France !

Nous souhaitons que les parkings de covoiturage soit plus nombreux et mieux connus des lourdais.

Ceci diminuerait le nombre de véhicules circulants, agirait sur la pollution et donc sur la santé.

Ce moyen contribuerait à développer le lien social et permettrait d’économiser les dépenses de carburant et de maintenance.

Beaucoup de jeunes, aussi sans véhicule, pourraient bénéficier de ce service pour se rendre à leur travail ou autre déplacement.

«  Lourdes doit s’efforcer d’impliquer en amont les habitants afin de permettre aux projets d’évoluer dans l’intérêt de tous . », devait conclure Jean-Pierre Auguet.

5 colistiers se présentent (.pdf ci-dessous)

Composition de la liste

1. Jean-Pierre Auguet, 69 ans, kinésithérapeute ; 2. Aurélia Ladjini, 33 ans, cadre commercial ; 3. Aimé Haddad, 55 ans, pneumologue ; Odile Loustau, 60 ans, naturopathe énergéticienne ; 5. Christian Agius, 67 ans, paysagiste entrepreneur retraité ; 6. Maryse Gaston, 59 ans, demandeur d’emploi ; 7. Jean-François Pujo, 35 ans, designer d’espace ; 8. Graziella Valmori, 65 ans, commerçante membre titulaire à la CCI ; 9. Jean-Baptiste Latour, 32 ans, profession libérale ; 10. Christine Amaré, 40 ans, agent de maîtrise ; 11. Jean-Pierre Lizon, 61 ans, gérant de société ; 12. Janine Lismonde, 86 ans, directrice d’hôpital honoraire ; 13. Emmanuel Quatrefages, 30 ans, directeur d’école ; 14. Marie Boukhari, 64 ans, infirmière libérale ; 15. Francis Van Royen, 74 ans, retraité ; 16. Mireille Jacquelin, 58 ans, sans profession ; 17. Thibault Privileggio, 30 ans, gestionnaire technique immobilier ; 18. Véronique Bettig, 43 ans, traductrice enseignante ; 19. Jean-Claude Gazagne, 66 ans, retraité ; 20. Inès Kaddour, 34 ans, animatrice, artiste peintre et créatrice ; 21. Mathieu Carrère, 27 ans, gérant de société ; 22. Marie-José Carpentier, 63 ans, retraitée ; 23. Patrick Salles, 61 ans, retraité ; 24. Marie-Hélène Monnin, 69 ans, retraitée ; 25. Didier Bire, 55 ans, attaché commercial ; 26. Ly Dupuy, 39 ans, hôtelière-restauratrice ; 27. Frédéric Zoccante, 39 ans, demandeur d’emploi ; 28. Delphine Vidal-Soler-Borrel, 40 ans, hôtelière ; 29. Joël Kersalé, 69 ans, retraité ; 30. Véronique Héraut, 44 ans, agent d’entretien ; 31. Philippe Mautain, 41 ans, agent qualifié de services ; 32. Christiane Jodar Duteil, 84 ans, retraitée ; 33. Michel Moret, 52 ans, retraité.