Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Tempête Xynthia : le Secours Catholique poursuit sa mobilisation aux côtés des sinistrés

jeudi 4 mars 2010 par rédaction

Tempête Xynthia : le Secours Catholique poursuit sa mobilisation aux côtés des sinistrés

Suite à la tempête Xynthia qui a frappé l’Ouest du pays, le Secours Catholique poursuit sa mobilisation sur le terrain aux côtés des victimes, à travers l’engagement de ses délégations départementales en Vendée et en Charente-Maritime. Pour optimiser cette intervention, une cellule de crise a été mise en place au sein de chaque délégation. Afin de répondre à cette urgence mais aussi de venir en aide sur plusieurs semaines aux populations touchées, le Secours Catholique a lancé un appel aux dons.

En Vendée, le Secours Catholique, à la demande de la Mairie, a mis en place très rapidement deux points d’accueil, l’un à Aiguillon-sur-Mer devant le centre d’hébergement (gymnase) où se trouvent environ 300 personnes, et l’autre à La Faute-sur-Mer, deux des communes les plus sinistrées par la tempête Xynthia. Une vingtaine de bénévoles sont ainsi mobilisés chaque jour sur cette zone pour répondre aux besoins les plus immédiats et apporter du réconfort. Pour Jean-Marie Pogu, Président de la délégation de Vendée : « L’urgence est de fournir à ceux qui n’ont plus rien, couvertures, vêtements, nourriture, eau, mais également une aide financière et surtout une écoute attentive ».

En Charente-Maritime, une quarantaine de communes ont été touchées par la tempête. La délégation départementale du Secours Catholique s’appuie donc fortement sur le maillage du réseau de l’association pour être présente sur différents lieux. Une soixantaine de bénévoles sont ainsi actuellement à pied d’œuvre au plus près des populations sinistrées. La délégation va également participer au dispositif mis en œuvre par la Croix-Rouge et la Protection civile. Ces derniers vont évaluer les besoins maison par maison (environ 1500 à 2000 seraient touchées), et le Secours Catholique sera ensuite sollicité pour combler tout ou partie de ces besoins, qu’il s’agisse de vêtements, de mobilier ou encore d’alimentation. Pour Pierre Bouin, délégué du Secours Catholique en Charente Maritime, après cette phase d’urgence, le travail de l’association sera surtout « d’accompagner les plus vulnérables, ceux qui ont tout perdu et n’étaient pas couverts par des assurances, ou ceux qui ont perdu leur outil de travail, à se remettre sur pied ».

Afin de soutenir l’ensemble ce dispositif d’urgence et les aides à venir, le Secours Catholique fait un appel aux dons financiers :

Secours Catholique, BP 455, 75007 Paris
Mention : « Tempête France »