Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
     
   
 

Sylvain Peretto ne figure pas dans la liste « Notre Avenir, Lourdes ensemble » !

mardi 4 mars 2014 par rédaction

C’est à trois jours de la clôture des candidatures que M. Artiganave, a officialisé sa liste intitulée « Notre Avenir, Lourdes ensemble » qu’il va conduire aux élections municipales. On n’avait jamais vu un tel retard pour un maire sortant. En fait, JPA a été confronté à des difficultés pour finaliser son équipe. Comme nous en avons informé nos lecteurs, c’est le cas Sylvain Peretto qui a posé problème. Le premier adjoint sortant voulait, en cas de succès, conserver son poste de premier adjoint qu’il occupe depuis deux mandats. M. Artiganave a refusé de céder à ses exigences, lui ayant préféré pour des raisons qu’on ignore l’autre adjoint, aux multiples casquettes, Michel Azot. Le bras de fer a longtemps duré. L’architecte Sylvain Peretto encouragé par ses amis, situés notamment dans le secteur du bâtiment, a tenu bon. Il jette l’éponge. Pour le premier magistrat sortant, c’est un sacré coup dur. Autre élue sortante à faire les frais du renouvellement de l’équipe : Monique Estaun, l’adjointe au commerce. Par contre, comme nous l’avons laissé entendre dans un récent écho, Michel Crauste a été repêché. Cela va en interpeller plus d’un quand on sait que le président d’honneur du FCL XV était allé, il y a moins de 6 mois, se confier auprès de certaines personnalités locales pour susciter leur candidature. A l’époque, il n’était plus fan d’Artiganave. Dans l’entourage du club, ça jase déjà car on se souvient des manœuvres du maire pour lui substituer une autre équipe dirigeante. JPA a beaucoup mis son nez dans les affaires du FCL XV et cela a fini par dégrader au fil du temps un climat qui n’est plus serein et qui s’est traduit par la descente aux enfers du légendaire club de rugby. Artiganave pourrait bien être le maire de Lourdes en place au moment d’une relégation en Fédérale 2. De quoi rester dans les annales de la cité. Cela ferait tâche sur un bilan déjà bien maigre.

Voici donc la liste conduite par M. Artiganave (par ordre alphabétique) : Artiganave Jean-Pierre, maire sortant, Anton Jean-François, conseiller sortant, Assouère Marie-Noëlle, Azot Michel, adjoint sortant, Babin-Chassard Antoinette, Barreyat André, Borioli Kevin, Cabanne Marie-Henriette, adjointe sortante, Carrère-Montane Julie, Cazaux Marie-Christine, conseillère sortante, Crauste Michel, conseiller municipal sortant, Danjau Albert, Delaporte Florelle, Desplantez Jacques, Dilmi Mohamed, Estrade-Redonnet Caroline, Garuet Jean-Pierre, adjoint sortant, Grandvaux Eloïse, Griffon Jean-Christophe, Lagouarde Maryse, Lefort Patrick, Merriot Christian, conseiller sortant, Minvielle Odette, Peyrouset Christiane, Picas Dany, Poque Julien, conseiller sortant, Rebollo Michel, adjoint sortant, Rollat Louisette, conseiller sortant, Sarniguet Michel, Tounoukoin Cynthia, Toureille Claudie, conseillère sortante, Xerri Marie-Bernadette, Wanner Nicolas.

Soit douze sortants pour 21 nouveaux candidats.

G.M.