Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Tempête « XYNTHIA » - Martin Malvy : « 1 M€ d’aides d’urgence de la Région pour les stations pyrénéennes »

mardi 2 mars 2010 par rédaction

Martin Malvy s’est rendu en fin d’après-midi à la station de ski du Hautacam, la plus fortement touchée dans la nuit de samedi à dimanche par la tempête Xynthia.

Le président de la Région qui effectuait cette visite avec Mme Josette Durrieu, présidente du Conseil général des Hautes-Pyrénées, M. Georges Azavant, conseiller général du canton d’Argelès, a rencontré sur le site M. Patrick Dutemple, président du Syndicat Mixte du Hautacam et les responsables de la station.

« L’inventaire des dommages subis par les différentes stations pyrénéennes est en cours », a déclaré le président de la Région en soulignant qu’« à l’exception du Hautacam, les stations pyrénéennes fonctionnent toutes ». « Il faut le dire », a déclaré Martin Malvy : « on skie dans les Pyrénées, la saison se poursuit ».

Le président du Conseil régional a par ailleurs annoncé qu’il proposerait à la Commission permanente, qui se réunit jeudi, le déblocage d’une aide d’urgence de 1 M€ pour les communes et stations qui ont subi des dommages, soit pour le financement d’équipements à remettre en état immédiatement, soit en complément des indemnités qui seront attribuées par les compagnies d’assurance.

« Nous le ferons selon les critères que nous nous sommes fixés depuis quelques années pour les cas de catastrophe naturelle et notamment pour la tempête Klaus il y a quelques mois.
Il est également essentiel que le gouvernement reconnaisse sans tarder l’état de catastrophe naturelle et que les procédures administratives soient accélérées. La saison d’hiver n’est pas terminée et il y a une saison d’été » a conclu Martin Malvy.