Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
   

Vite dit...Vite lu...

vendredi 17 janvier 2014 par rédaction

La « décla », c’est pour quand ? Artiganave ne s’est toujours pas déclaré candidat aux municipales de mars prochain alors que l’indécision qu’il veut laisser planer ne trompe personne. On ne l’a jamais vu autant dans les diverses manifestations locales , flanqué de son « inspiré ? » directeur de cabinet. Dans certaines assemblées générales, il ne mettait jamais les pieds. Au fil des jours, sa déclaration devient forcément imminente. Elle aurait dû intervenir récemment (le 16 ?) et un grain de sable a déréglé le calendrier prévu. Finalement, ça sera sans doute le lendemain du conseil municipal prévu le 22 janvier prochain. A moins que notre annonce le force encore une fois à changer la date…

Du tirage dans l’air ! Il semble que l’actuel locataire de l’hôtel de ville éprouve des difficultés pour boucler sa liste. Ce qui, selon certains, explique le retard de l’annonce de sa candidature. Des sources autorisées laissent entendre qu’ il y aurait de gros problèmes entre le Modem et l’UDI et par ricochet le cas de Ginette Héry poserait problème. Cette dernière qui a été contactée par celui-là même qui l’avait écartée il y a quelques années, est l’objet de sévères critiques de la part de certains membres du Modem lourdais. Si François Bayrou se déplace à Lourdes pour soutenir Artiganave, une de ses fidèles supportrices lourdaises entend lui exprimer son mécontentement.

Tensions. Autre cas de conscience pour le « démocrate » et sélectionneur médiatique lourdais : le conflit qui oppose Sylvain Peretto et Michel Azot. C’est le poste de premier adjoint en cas de succès artiganavien (très loin d’être acquis) bien évidemment qui est en jeu. Le premier est UMP, le second est fraîchement devenu UDI. Pour l’heure, c’est le premier qui tient la corde. Le second est de moins en moins présent dans les manifestations locales. La sanction qui a entouré son élection à la vice-présidence de la CCPL élargie (35 voix sur 44 votants, le plus mauvais score) l’aurait terriblement affecté.

Recrutement. Après le rugby (Michel Crauste faisait partie de la majorité municipale, il ne sera plus candidat), c’est vers le club de football (FCL XI) qu’Artiganave tenterait de recruter un candidat. Autres prénoms avancés pour de nouveaux candidats : Jean-Michel, Odette, Jacqueline, Marie-Noëlle. A vous de deviner les noms…

Pas de Youtube et Dailymotion pour les services municipaux et de la CCPL. Depuis quelques jours, les ordinateurs des services municipaux et de la CCPL ont reçu la visite d’un informaticien qui aurait coupé les accès à Youtube et Dailymotion. Mais pas encore à Lourdes-Infos, très lu tous les jours par les employés. Y aurait-il des mouchards dans les ordinateurs ? Il semblerait que la raison soit plutôt liée à une question d’économie. On vous en dira peut-être un peu plus une prochaine fois. 

Listes électorales. Les listes électorales de Lourdes sont épluchées depuis le 10 janvier. Il faut s’attendre à quelques radiations retentissantes. Cela va-t-il concerner des élus actuels ou des personnes qui souhaiteraient le devenir ? Réponse très bientôt.