Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
   

La 17e Randonnée cycliste de l’Espoir dédiée à Tanguy Laffont

mardi 15 octobre 2013 par rédaction

Samedi matin, la 17e Randonnée cycliste de l’Espoir organisée par la Croix-Rouge de Lourdes, le Cyclo Club Lourdais, les Cyclo-Randonneurs Lourdais, l’Union vélocipédique lourdaise et l’association motorisée assistance course (AMAC), avec le concours de la ville de Lourdes, a rassemblé une soixantaine de participants. Moins que l’an dernier, le froid ayant sans doute dissuadé quelques habitués de ce traditionnel rendez-vous. Les fonds collectés seront intégralement reversés à Lourdes Cancer Espérance (la présidente Marie-Claude Aizpurua et quelques membres du bureau étaient sur la ligne de départ, devant le palais des congrès) et ce pour ses œuvres en faveur des malades les plus démunis, et pour permettre notamment à des enfants atteints de cette maladie de venir chercher espoir et réconfort dans la cité mariale, à l’occasion du pèlerinage annuel.

Hommage à Tanguy Laffont

Avant le départ, Louis Cazalas, cheville ouvrière de cette épreuve, devait prononcer quelques mots à l’adresse des cyclo-randonneurs : Parmi nous, nombreux sont celles et ceux qui, le dimanche 30 juin dernier, ont regardé l’émission « Sept à Huit » diffusée à 18h00 par TF1. Ce soir-là, un jeune lourdais atteint d’une tumeur cancéreuse au cerveau nous a livré un témoignage poignant sur sa maladie. Depuis le mois de juin 2012, ce garçon intelligent, lucide et énergique a lutté avec un courage exemplaire. Selon sa maman, « après 444 jours de combat, Tanguy a perdu sa troisième et dernière guerre ». Il est décédé le 19 septembre dernier, à l’âge de 18 ans. En hommage à Tanguy Laffont, nous lui dédions cette 17e randonnée cycliste de l’espoir.
Pendant quelques instants, je vous demande d’observer le silence et d’avoir une pensée émue pour Tanguy
".

L’accueil à Luz-Saint-Sauveur

Après avoir traversé le célèbre pont Napoléon, les cyclistes ont fait une halte dans le magnifique parc ensoleillé de la maison Poque-Gradet, actuelle mairie de Luz-Saint-Sauveur, où ils ont été chaleureusement accueillis par Jacques Dussutour, Maire-Adjoint.
Les participants à cette randonnée se sont restaurés puis Louis Cazalas a exposé les motivations de la Croix-Rouge de Lourdes dans le choix du circuit avant de déclarer :

"Aujourd’hui, votre présence témoigne une nouvelle fois de votre soutien à Lourdes Cancer Espérance. Marie-Claude Aïzpurua, Présidente de L.C.E., Jacques Barzu, Président de l’antenne départementale de la Croix-Rouge et moi-même remercions vivement Jacques Pédrazzini pour son aide efficace, les Présidents des différents
clubs et tous les cyclistes pour leur générosité. Merci également à la Municipalité de Luz, à Jacques Dussutour, Maire-Adjoint, aux motards de l’A.M.A.C. , aux représentants de la presse et aux occupants des différents véhicules chargés
d’assurer la sécurité."

Jacques Dussutour a ensuite pris la parole et a notamment rappelé, qu’en septembre 1859, Napoléon III et l’impératrice Eugénie prenaient les eaux à Saint-Sauveur et se rendaient souvent sur le plateau de Solférino par un chemin appelé aujourd’hui "Promenade Napoléon III et Eugénie". Puis il a évoqué la maison Poque-Gradet, lieu chargé d’histoire, puisqu’elle a accueilli le Conseil des ministres de Napoléon III pour décider, entre autres choses, de la construction du pont Napoléon.

Pour conclure, M. Dussutour s’est félicité des excellentes relations entretenues par la municipalité avec la Croix-Rouge de Lourdes et a souligné le dévouement du maître d’oeuvre de cette randonnée annuelle du coeur.