Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Grand Prix de judo Benjamins Minimes : 2ème édition

samedi 26 janvier 2013 par rédaction

Samedi dernier, a eu lieu à la maison des arts martiaux à Tarbes le grand prix benjamins minimes organisé par le comité départemental de judo. 7 judokas du club (3 benjamines et 4 minimes) ont fait partie de la centaine d’autres judokas des clubs voisins pour se mettre à l’épreuve et mesurer de très près l’intérêt de l’assiduité aux cours et les progrès réalisés depuis la première édition de tournoi en novembre dernier. Les résultats sont plus qu’encourageant. Au-delà des médailles d’or pour la majorité, l’envie de combattre, de ne rien lâcher, étaient là.

Cyrielle CRESPO, Marion CHATELAIN et Marion DIAS étaient au rendez-vous. Faute de combattantes dans leur catégorie, elles ont accepté le duel dans une catégorie de poids différente. La prestation en particulier des 2 Marion face à des combattantes redoutables était sans faute. Une domination de bout en bout, récompensée par des ippons dignes de grandes championnes.

Manon CAZENAVE, passe à côté de la plus haute marche du podium. Elle fait le bilan elle-même de ce petit plus qui lui manque pour faire douter sa catégorie.

Clément CABANNE mené par un adversaire déterminé -et encouragé par ses copines du club-, trouve la solution à moins de 10 secondes de la fin en marquant un ippon en confusion avant-arrière. Il fait ainsi preuve d’un grand sang-froid, ne se laissant pas submerger par les attaques mitraillettes opposées.

Sara BOUSSIF a oublié sa frustration du dernier GP. Elle fait un parcours presque parfait en gagnant tous ses combats et en se montrant très mobile et jusqu’au-boutiste.

Emma Grand-Didier dénote un tempérament agressif que nous ne lui reconnaissons pas jusque-là. Elle accepte de façon plus confiante les duels.

Encore une fois, cette brochette de jeunes guerriers a fait preuve de progrès et de richesse technique et stratégique dans la gestion de leurs combats. Encore une fois aussi, il y a beaucoup de travail et de sueur sur le tatami qui les attend.

Pour l’accompagnateur que j’étais, les coacher était vraiment pour moi un pur moment de bonheur.

Les parents peuvent en être fiers.

Félicitations à tous.

Khalid BOUSSIF pour le dojo lourdais.