Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
   

Valorisation de l’espace Gave : le cheminement qui a abouti à l’attribution du marché de maîtrise d’œuvre

vendredi 21 décembre 2012 par rédaction

Par délibération en date du 17 mars 2011, les membres du
Conseil Municipal avaient décidé d’approuver le programme ainsi que le
règlement du concours d’architecture devant aboutir au choix d’un maître d’œuvre
pour la valorisation de l’espace du gave.

Le concours de maîtrise d’œuvre a donc été lancé selon les
dispositions décrites aux articles 70 et 74 du Code des Marchés Publics.

Ainsi, le 27 mai 2011, un avis d’appel public à la
concurrence fixant les modalités du concours a été transmis au JOUE ainsi qu’au
BOAMP et mis en ligne sur le site internet 
www.lourdes.fr.

Les candidats devaient faire parvenir leur dossier de
candidature à la Mairie de Lourdes avant le 22 juillet 2011 à 16 h 00.

29 dossiers ont été retirés et 18 candidatures ont été
déposées.

L’ensemble des dossiers de candidature a été examiné par
le jury le 2 novembre 2011

Par réunion du 23 novembre 2011, le jury a décidé de
proposer à la personne responsable du marché de retenir les candidatures
suivantes :

normal'>Equipe n°6. Groupement GARCIA-DIAZ-IRIS
CONSEIL-COURCELLES V.-BUREAU A. - Mandataire
GARCIA-DIAZ Antoine

normal'>Equipe n°7.  <i
style='mso-bidi-font-style:normal'>Groupement GIL/ATELIER
PAYSAGES/SORIANO-BARRIERE/BETEP - Mandataire
GIL ARCHITECTURE  ATELIER

normal'>Equipe n°9. Groupement SEQUENCES//DEFOL-MOUSSEIGNE/CHAPELET/GINGER/ANDUEZA
Mandataire SEQUENCES SCP HURTEVENT-PIROVANO-TERLAUD

normal'>Equipe n°13. Groupement W-ARCHITECTURES/BERT/CROUZET-
Mandataire W-ARCHITECTURES

Par arrêté du 2 décembre 2011, l’actuel maire de Lourdes a
décidé de retenir les 4 équipes proposées par 
le jury pour élaborer un projet.

Le dossier de <span
style='mso-spacerun:yes'> concours a donc été adressé à chaque
mandataire le 14 février 2012. La remise des projets était fixée au <span
style='mso-spacerun:yes'> 15 mai 2012 à 16 h 00 et l’ensemble des quatre
candidats ont remis leur projet avant cette échéance.

Le 5 septembre 2012, le jury a analysé l’ensemble des
projets de façon anonyme. Après délibération et conformément aux critères
énoncés dans le règlement du concours, le jury a procédé au classement des
candidats avant que l’anonymat ne soit levé.

Le jury a proposé le classement suivant :

1er  -
Equipe D - GIL/ATELIER PAYSAGES/SORIANO-BARRIERE/BETP

2ème - Equipe C - W ARCHITECTURES/BERT/CROUZET

3ème  -
Equipe A - GARCIA-DIAZ-IRIS CONSEIL-COURCELLES-BUREAU

4ème 
-Equipe B - SEQUENCES/DEFOL-MOUSSEIGNE/CHAPELET/GINGER/ANDUEZA

A l’issue du vote, considérant que les candidats avaient
remis les prestations demandées, le jury a proposé que l’indemnité prévue au
règlement du concours soit versée à chacun d’eux, soit 25 000 € HT.

Le grand « démocrate » lourdais
,
le « coupeur de tête médiatique » (NDLR. On ne peut
pas s’empêcher de le rappeler) a <span
style='mso-spacerun:yes'> suggéré, le jeudi 13 décembre dernier, <span
style='mso-spacerun:yes'> au conseil municipal <span
style='mso-spacerun:yes'> de suivre l’avis du jury et d’attribuer le
marché de maîtrise d’œuvre à l’équipe D constituée de la SARL ATELIER GIL
ARCHITECTURE (architecte) mandataire, de la SELARL SORIANO-BARRIERE
(architecte), de la SARL ATELIER PAYSAGES (paysagiste) et de la SARL BETEP (BET
structures VRD) pour un forfait provisoire de rémunération de 358 000
euros H.T. L’enveloppe financière affectée aux travaux est de
4 500 000 € H.T.

Les trois représentants du collège des maîtres d’œuvre,
membres du jury, seront indemnisés de leurs frais de déplacement et de
participation, pour un montant respectif de 1 599,05 € TTC, 1 194,30€
TTC, 2 571,40€ TTC.

L’aide financière de la région Midi-Pyrénées et du
département des Hautes-Pyrénées a été sollicitée.

Ci-dessous vous pouvez consulter le projet sur plan :

Ci-dessous les commentaires du maire*, de Sylvain Peretto et de Michel Azot. NDLR. Nous nous excusons de certains passages inaudibles mais enregistrer les débats du conseil municipal relève souvent de l’impossible depuis l’espace "presse".

*Nous démontrons à notre sélectionneur médiatique que, pour notre part, nous savons ne pas trier l’information quand il s’agit de rendre compte de l’actualité locale. Et, en plus, ça ne coûte rien au budget communal, comme certains autres supports.