Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
   

Bruits et chuchotements...

samedi 23 janvier 2010 par rédaction

Elle l’avait rêvé, elle l’avait annoncé (depuis longtemps d’ailleurs) et aujourd’hui certains bruits nous confirment que c’est fait : D(P)P, la rédactrice préférée du maire, qui s’est vu confier successivement la réalisation avec son acolyte CG des peu convaincants bulletins de la communauté de communes du pays de Lourdes et de la ville de Lourdes rejoindrait le service communication de la ville. La nouvelle serait annoncée lors d’un repas de presse qui devrait être servi dans un restaurant du centre-ville. Une douzaine de personnes serait invitée. Bien sûr, la rédaction de lourdes-infos.com n’aura pas droit à partager les agapes. C’est ce qui se répète avec insistance. Inutile de dire que ça ne nous gêne absolument pas et que nous n’aurions pas répondu d’ailleurs à cette invitation. D’autres confrères pourraient également boycotter ce rendez-vous. A un poste qui se veut par nature et par intérêt pour la ville fédérateur, on commencerait donc par opérer de la ségrégation. Pour l’heure, nous n’en dirons pas plus, ne voulant pas interférer sur un dossier qui est appelé, à notre initiative, à être évoqué dans un mois devant la justice.

Il y a une semaine, Madame la préfète présentait ses vœux aux personnalités et aux forces vives du département. De nombreux élus étaient présents. Parmi eux, le maire de Lourdes et son adjoint Azot. Quelle n’a pas été la surprise des voisins de voir ce duo s’en aller au moment où la représentante de l’Etat prononçait son allocution. Comment appelle-t-on ça ?

Il paraît que les adjoints au maire de Lourdes sollicités par les medias doivent demander l’autorisation ( au big boss ou au service "com" ?) avant de répondre aux journalistes. C’est tout nouveau. Voilà une consigne qui ne passera pas inaperçue dans notre cité fraternelle.