Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
   

Liaison TLP - Barcelone : ça a chauffé au dernier comité syndical de Pyrénia !

mardi 11 décembre 2012 par rédaction

Ce mardi matin, vers 9h15, le 100 000ème passager* de Ryanair en provenance de Londres Stansted débarquera sur le tarmac de l’aéroport de Tarbes-Lourdes-Pyrénées. Il sera accompagné de Jonathan Brisy, Responsable Ventes & Marketing Ryanair France / Belgique. Au pied de l’avion, les attendront Pierre Forgues, président du syndicat mixte Pyrénia et Bertrand Bilger, directeur général de l’aéroport TLP. Pierre Forgues ne manquera pas de se réjouir de la desserte de Ryanair vers la plateforme bigourdane. Cela lui permettra sans doute d’oublier le débat houleux survenu lors du dernier comité syndical de Pyrénia (l’autre lundi) où il a été question de l’avenir de la liaison aérienne TLP-Barcelone assurée par la compagnie Vueling. Dans le droit fil de la dernière réunion du conseil général où José Marthe (Entente Républicaine) s’était sérieusement accroché avec le président Michel Pélieu, l’élu lourdais a remis ça. Il a déploré la faible fréquentation de cette liaison, soulignant le coût, selon lui exorbitant, de cette liaison pour les deux financeurs que sont le Conseil général et la Communauté de communes du Pays de Lourdes.

José Marthe a reproché, une fois de plus, à Pierre Forgues et à Michel Pélieu de s’être rendus, le 25 octobre dernier, à Barcelone pour faire stopper cette ligne après 5 mois d’exercice (au départ c’était prévu pour trois mois) et d’accepter sa remise en service au mois de mars 2013. Et ce sans en avoir référé aux autres intéressés. Résultat des courses : ce dossier présenté par les élus de gauche (ils étaient une douzaine) a permis de fédérer tous les élus de droite. Il y avait des lustres que les diverses composantes de la droite départementale n’avaient pas formé un front uni.

Ont donc voté contre, dans le sillage de José Marthe : le maire de Lourdes et Georges Castres, maire de Julos, tous deux représentant la CCPL ; Gérard Trémège, maire de Tarbes, François-Xavier Brunet, adjoint au maire de Tarbes et Patrick Vignes, maire de Laloubère, tous trois représentant le Grand Tarbes . Toutefois, ils n’ont pu faire changer d’avis : Pierre Forgues, Michel Pélieu, Viviane Artigalas, Claude Gaits, Jean-Pierre Dubarry, Robert Vignes, Josette Durrieu, Bernard Plano, Jean-Claude Palmade, Jean Glavany, Michel Barrouquère et Alain Luquet qui ont voté pour.

* Le brouillard a empêché le 100 000e passager de débarquer sur le tarmac de l’aéroport de Tarbes-Lourdes-Pyrénées. L’avion de Ryanair a dû être détourné sur l’aéroport de Pau-Pyrénées.