Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Communiqué de l’Association des Usagers des Rue et Routes de Pau

vendredi 22 janvier 2010 par rédaction

Communiqué de l’Association des Usagers des Rue et Routes de Pau

Le 6 janvier 2010 ,

Constatant les remous qu’a, semble-t-il, provoqués notre action en faveur de la réouverture du PN 181, le bureau de notre association souhaite faire part de quelques remarques aux Lourdais s’estimant concernés par la situation actuelle.

En premier lieu, , la motion défendue par Monsieur Alain Garrot lors du Conseil Municipal du 9 décembre dernier constituait, à nos yeux, un moyen démocratique, parmi d’autres, de déterminer la position de nos élus tant sur la situation que sur notre action. Il nous paraît cependant important de souligner une nouvelle fois le caractère de neutralité tant politique que polémique de notre engagement : Il ne vise pas plus la personne du Maire de Lourdes que celle des Préfets successifs des Hautes-Pyrénées pas plus qu’il ne revêt quelque couleur idéologique.
Nous nous soucions – est-ce si grave ?- de l’intérêt général malmené par un aveuglement administratif peu commun.
Loin de nous l’idée de nous inscrire à charge dans l’instruction d’un quelconque procès d’intention en passivité ou en sorcellerie. Nous espérons que nos actions sont perçues comme valant mieux que cela.

En second lieu, faut-il préciser que notre détermination demeure entière et que nous appelons une nouvelle fois nos élus à prendre fait et cause pour obtenir l’abrogation de l’arrêté préfectoral à l’exemple des élus et de la population de Lescurre d’Albigeois qui ont obtenu le maintien en fonctionnement de leur passage à niveau….
L’association engage les Lourdais à se mobiliser plus massivement autour de leurs propres intérêts pour aussi sensibles qu’ils soient aux inconvénients et nuisances qu’occasionne chaque jour le bouleversement du trafic routier dans toute la ville et la mise à mal des quartiers de l’ouest de Lourdes.
Pour ce qui nous concerne, nous nous employons à convaincre de la nécessité de la réouverture indépendamment des efforts mis en œuvre par ailleurs pour tenter de fluidifier la circulation en ville. Bien entendu, nous saluons ces mesures et apportons autant que possible notre concours vigilant à la réflexion engagée par la municipalité. Nous estimons simplement que ces mesures ne pourront pas, de notre point de vue, apporter de solution optimale au problème comme nous avons déjà eu l’occasion de l’expliquer et le démontrerons encore.

Le bureau