Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Dojo Lourdais : Grand prix benjamins minimes

lundi 19 novembre 2012 par rédaction

Un rendez-vous rempli de courage, de combativité, de déception avec des larmes aux yeux et de quelques erreurs d’arbitrage…

Courage comme celui d’Annie Bertheau et de Marion Chatelin pour combattre dans une catégorie supérieure. Pour la première, un retour serein à la compétition et pour la seconde, le franchissement d’un cap en acceptant le duel face à deux combattantes (qu’elle avait déjà rencontrées) de qualité, fortes techniquement et physiquement et surtout très fairplay.

Combativité comme celle d’abord de Théophile Wagner très aérien, avantagé par son gabarit, en marquant un ippon dès les premières secondes de son premier combat. Ce même gabarit qui lui joue des tours face à des adversaires plus expérimentés les combats suivants. La solution n’est pas loin et il le sait. Nous saluons dans cet élan la combativité de Manon Cazenave, Charlène Cabanne et Théo Durac. Ils ont su gérer leurs duels avec une sportivité exemplaire.

Et puis déception pour Marion Diaz qui s’est laissée endormir par son adversaire alors qu’elle avait les affaires (le kimono) bien en main. Ses larmes en fin de combat vont assez rapidement laisser place à d’avantage de travail et transpiration sur le tatami. Déception aussi pour Clément Cabanne, combattant présent à tous les rendez-vous, de ne pas avoir trouvé chaussure à son pied, lui qui aime les victoires difficiles et les combattants de taille ou plutôt de poids !!!.

Enfin erreurs d’arbitrage pour Sara Boussif et Baptiste Pouquet-Vignes. En effet Sara rencontre une combattante rugueuse en s’engageant avec la fougue que nous lui reconnaissons pour pousser cette adversaire à la faute. Malheureusement cet avantage ne sera pas pris en compte et Sara sera pénalisée en écopant de la deuxième place. Quant à Baptiste, il était tellement métamorphosé dans le sens de la détermination et de l’engagement par rapport à sa prestation à Bagnères le week-end dernier qu’il avait du mal à se reconnaître. Il s’approprie son premier combat qu’il gagne avec panache et sera surpris pour le second. Il arrache ainsi une place de 2 et récupère une médaille de bronze ! Incompréhension totale. Merci à Pierre Rouquette (entraîneur du Stadoceste Judo Tarbais) et à Sylvain Brugirad (CTR 65) d’avoir rectifié le tir et attribué la médaille d’argent à Baptiste.

Au-delà des prix, cette rencontre reflète l’état d’esprit des jeunes du club. Les encouragements des uns envers les autres, l’envie de se surpasser, d’accepter l’adversité avec dignité, respect et courage. Tout n’est pas parfait et c’est tant mieux.

Félicitations à toute bande pour sa prestation, son fair-play et sa générosité.

Khalid BOUSSIF pour le Dojo lourdais