Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Aménagement du carrefour Bouillot et travaux de l’avenue Alexandre Marqui : 11 semaines de galère en perspective pour les riverains et les automobilistes.

vendredi 15 janvier 2010 par rédaction

Hier soir, une réunion d’information s’est tenue à la salle des fêtes portant sur les travaux d’aménagement du carrefour Bouillot et de l’avenue Alexandre Marqui. Le coup d’envoi est prévu pour ce lundi 18 janvier 2010. Cette réunion concernait essentiellement les riverains de ces axes de circulation situés au nord du pont de fer. Elle n’avait pas été annoncée à grands renforts de publicité. Des courriers avaient été seulement déposés dans les boîtes aux lettres par les services municipaux. On aura noté que l’association de Lourdes Nord présidée par Jo Cirès qui regroupe tous les habitants au nord du pont de fer n’avait pas été informée ! Même si tous ses membres ne sont pas des riverains directs, bon nombre d’entre eux empruntent ces voies quotidiennement. En tout cas, un oubli regrettable lié sans doute à la précipitation qui semble avoir précédé cette réunion.

Le grand chambardement

Ces décisions, le maire Artiganave a reconnu qu’elles avaient été prises dans l’urgence suite à celle qui a été subie (allusion à la fermeture du PN 181). Elles pourront subir des modifications. Comme au poker, il faudra payer pour voir. C’est à dire on verra ce qui est faisable ou pas. "Faisons et on se retrouvera" a souligné le maire. Lequel ajoutait : "Je ne sais pas à 100% comment va fonctionner Bouillot et comment va fonctionner Marqui". Rejoint par un riverain Louis Baloup, expert en la matière puisqu’ancien patron du peloton motocycliste de la gendarmerie des Hautes-Pyrénées, bien sceptique sur les mesures envisagées rue Eugène Duviau, à savoir l’interdiction pour les automobilistes de tourner à l’actuel feu rouge proche de la boulangerie Dirasse en direction de l’avenue Alexandre Marqui et de Tarbes. Les automobilistes devront rejoindre l’avenue Alexandre Marqui par la rue des Chalets ou les deux autres rues perpendiculaires. Ils pourront toutefois rejoindre le boulevard Célestin Romain ou tourner à gauche vers le centre-ville.

Le carrefour Bouillot : un rond-point en forme "ovoïde" !

Depuis quelque temps, Lourdes résout ses problèmes de circulation en instaurant des ronds-points (avenue Maréchal Juin, boulevard Célestin Romain). Notre cité est d’ailleurs devenue la championne de la "rond-pointmania" (ratio km2 /population). On a déjà eu l’occasion de l’annoncer, au carrefour Bouillot, il y aura un rond-point en forme ovoïde, à double couronne, c’est-à-dire qu’il y aura deux voies de circulation. Il n’y aura plus de feux tricolores en cet endroit. Un rond-point au carrefour "Eugène Bouillot-Avenue Alexandre Marqui et bd Célestin Romain", on aurait aimé en faire un mais c’est paraît-il impossible d’après le premier magistrat. Les trottoirs seront élargis et la sécurisation des passages piétons est une priorité. Ce qui a satisfait une riveraine qui a payé un lourd tribut à cette insécurité actuelle. (Voir plan .pdf ci-dessous )

Pour commenter ces aménagements au côté du maire, c’est l’adjoint aux travaux S. Peretto qui s’y est collé.Il n’a pas toujours eu les réponses aux questions des intervenants. S’agissant de l’avenue Alexandre Marqui, une confirmation : la chaussée comprendra deux voies descendantes, celle située à droite permettra de se diriger vers le boulevard Célestin Romain, l’avenue Antoine Béguère et la route de Pau via Soumoulou. Par contre sur cet axe, une seule voie montante (direction Tarbes). Un stationnement longitudinal sera autorisé devant les commerces. La rue Eugène Duviau sera à double sens, la voie sortante sera plus large. Ci-dessous plan des projets d’aménagement de l’avenue Alexandre Marqui avant travaux.

D’aucuns doutent de l’efficacité de ces modifications qui coûteront les yeux de la tête, 454 513.00 € TTC pour les seuls travaux de l’avenue Alexandre Marqui. On saura dans quelques mois si nos deux "barons hausmaniens" lourdais rentreront dans l’histoire de la cité mariale comme l’illustre préfet de la Seine qui transforma Paris sous le Second Empire avec son important plan de rénovation.

Gérard Merriot


GALERIE PHOTOS

Lire ci-dessous l’arrêté concernant la circulation et le stationnement durant la période des travaux :