Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
     
   
 

Coup de foudre sur le parc Chloro’Fil à Argelès-Gazost : 5 blessés dont 3 graves

lundi 20 août 2012 par rédaction

Le sous-préfet de permanence, David Ribeiro, entouré du Colonel Audoin, commandant en second du groupement de gendarmerie des Hautes-Pyrénées, du colonel Heyraud, directeur du SDIS 65, du lieutenant Auguet, commandant en second de la compagnie de gendarmerie d’Argelès-Gazost, et du commandant Rideau (SDIS 65) a détaillé les circonstances de l’accident :

« Ce lundi, en début d’après-midi, à 14h30, sur le site du parc Chloro’Fil, à Argelès-Gazost, s’est produit un phénomène totalement imprévu. La foudre est tombée brutalement au départ d’un parcours d’accrobranches alors que les responsables étaient en train de procéder à l’évacuation de la clientèle comme cela est règlementairement prévu en cas d’orage. Cette fois, il se trouve que rien n’annonçait un tel phénomène, même pas la météo. Des personnes qui se trouvaient de l’autre côté de la clairière, ont été aussi touchées par la propagation de la foudre via le câble. Un jeune qui venait de terminer la première traversée se trouvait sur l’appontage. Un autre qui se trouvait sur le parcours a été descendu par la suite ».

Alors que le phénomène approchait, les conditions météo se dégradant, la procédure d’évacuation avait donc été engagée par les responsables du site dont il faut souligner la réactivité. La foudre est tombée alors que l’évacuation était en cours. Les mesures avaient donc été prises à la vision de la météo changeante. Trois personnes se trouvaient à l’endroit de l’impact et deux de l’autre côté dont l’un terminait la tyrolienne. Le bilan à ce stade est de 5 blessés dont le pronostic vital n’est pas engagé. Trois sont gravement atteints. Ils souffrent de brûlures. Les deux autres moins touchés, moins impactés par l’électricité, n’ont pas perdu connaissance. Les personnes sont toutes de nationalité française, de tous âges. Une jeune femme de 20 ans faisant partie de l’encadrement du site a été évacuée vers l’hôpital de Tarbes. Une femme de 42 ans a été évacuée sur l’hôpital de Lourdes de même qu’un adolescent de 15 ans. Un enfant de 10 ans a été transporté à l’hôpital de Tarbes. Un garçonnet de 4 ans, très choqué, a été évacué vers le service de pédiatrie de l’hôpital de Tarbes. Une vingtaine de personnes dans l’environnement ont été choquées. Elles ont été prises en charge, dès le déclenchement des secours, par une cellule médico-psychologique déployée sur place. Toutes sont reparties chez elles. Le parquet a été avisé. Une enquête est en cours. Au moment du coup de foudre, une soixantaine de personnes se trouvaient dans le parc.

Des moyens importants engagés

Au niveau de la gendarmerie, 18 militaires ont été engagés de la compagnie d’Argelès-Gazost ainsi que des militaires de l’Escadron départemental de la Sécurité routière qui ont eu pour mission d’accompagner les VSAB ainsi que le SMUR sur les hôpitaux de Tarbes et Lourdes. Au niveau des sapeurs-pompiers, il y a eu quatre ambulances pour les transports des victimes, un véhicule poste de commandement, un véhicule de soutien logistique et le personnel d’encadrement, soit 25 sapeurs-pompiers.

Gérard Merriot