Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
 

L’ours "Camille" (ou Aspe-Ouest) s’alimente pour se préparer à l’hiver

mercredi 6 janvier 2010 par rédaction

Cet ours, très probablement Aspe-Ouest et non Camille mort depuis longtemps, vit entre la Navarre, l’Aragon et la France, et a été photographié de jour en train de manger un sanglier dans la vallée d’Ansó. Les images montrent que ce vieil ours est malade et la dermatite http://fr.wikipedia.org/wiki/Dermatite dont il souffre serait due, selon des « spécialistes espagnols » au stress en l’absence de femelles. Une autre bonne raison pour justifier une nouvelle introduction après le coup de la route de la vallée d’Aspe en 1993. http://www.pyrenees-pireneus.com/Ecolo-ADET-Video-arcangeli-reve-introduction-arbas-28-decembre-2009.htm
…//….
Si, même les spécialistes, ne sont pas capables de donner les raisons de sa perte de poils, que dire de l’âge et de la santé d’un ours que l’on disait mourant déjà en 2007. Parler de stress par manque de femelle est une nouvelle forme d’appréciation non justifiée scientifiquement pour réclamer d’autres lâchers que refusent les éleveurs et les défenseurs d’une biodiversité humaine dans les Pyrénées.
…/….
Cet ours est régulièrement vu de jour par les bergers de Roncal. Donc rien de bien extraordinaire, sauf qu’il a été pris en photo, que la presse en a parlé sur incitation des organismes de protection d’Aragon et relayé par les mouvements écologistes français qui semblent découvrir le phénomène.
…/…
Selon le rapport Servheen de 1993 http://www.pyrenees-pireneus.com/Environnement-vallee-aspe-ours-Rapport-Servheen-Huber.pdf , il faudrait 70 ours pour avoir une population viable. Une telle situation est assez peu probable ce qui laisse penser que, comme les services de l’Etat, dans le cahier des charges de l’aménagement de la route de la vallée d’Aspe (15 février 1993), nous ne pouvons qu’imaginer une disparition programmée des ours bruns dans les Pyrénées qui, par ailleurs, ne sont pas en danger de disparition en Europe d’autant qu’ils sont chassés un peu partout.

On nous dit que Aspe-Ouest est maigre… A-t-il de quoi manger de manière naturelle ?
Il faut se rendre à l’évidence que la présence d’ours dans les Pyrénées n’est plus matériellement possible au 21ème siècle, qu’il est impossible de revenir au 19ème siècle et qu’il est vain de perdre son temps et de l’argent public à vouloir à tout prix réintroduire des ours dans des régions où personne n’en veut.

En savoir plus avec les photos…. http://www.pyrenees-pireneus.com/OURS-Espagne-Aragon-Camille-mange-pour-hiver-2009-2010.htm

(Louis Dollo)