Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Acheminement des trains de pèlerins : signature d’un nouvel "accord" de Lourdes

vendredi 4 mai 2012 par rédaction

La SNCF et RFF, gestionnaire des infrastructures ferroviaires, ont signé hier jeudi un accord avec les organisations de pèlerinages et les Sanctuaires de Lourdes pour faciliter les transports de pèlerins de 2013 à 2017.

Les partenaires de ces "accords de Lourdes" ont déjà signé des accords similaires depuis 2004, mais l’acheminement de 280 trains spéciaux (environ 210.000 voyageurs) vers Lourdes, équipés pour accueillir des malades, a souvent été difficile, suscitant régulièrement des protestations de la part de ces usagers vulnérables qui dénonçaient retards et inconfort des trains.

L’annonce des grands travaux de réfection des lignes françaises avait en outre provoqué des inquiétudes dans la cité mariale. Chaque année, six millions de pèlerins viennent à Lourdes, dont 30% par le train.

Les dirigeants de la SNCF ont certifié que les trains spéciaux transportant des masses de pèlerins vers la cité mariale, dont la moitié en provenance d’Italie, ne seraient pas sacrifiés.

Les nouveaux "accords de Lourdes" prévoient selon le communiqué de RFF et de la SNCF "d’améliorer la qualité de ce service nécessitant des réponses adaptées aux besoins spécifiques des pèlerins, (et de) répondre aux demandes de transports des organisations de pèlerinage françaises et italiennes dans un cadre économique viable pour les parties".

Thierry Castillo, économe et directeur délégué à la logistique des Sanctuaires, s’est félicité de "l’engagement de concertation permanente pris par les entreprises ferroviaires tout autant que le contenu des mesures concrètes, c’est une bonne volonté véritable".

RFF, selon le communiqué, s’engage à "constituer un catalogue de sillons proposant des circulations de trains pour les pèlerins" jusqu’à deux ans à l’avance sur les axes Massy-Lourdes, Juvisy-Lourdes et Vintimille-Lourdes, et à définir les tracés en fonction des chantiers de rénovation.

La SNCF promet un "meilleur confort de voyage grâce à du matériel roulant moderne et du personnel sensibilisé (...) et une prise en charge garanties en temps réel".

M. Castillo a salué le projet de la SNCF de "permettre aux personnes malades ou à mobilité réduite de voyager en position allongée en créant des kits adaptables au TGV".

L’économe des Sanctuaires a souligné que les organisateurs de pèlerinages seraient vigilants pour veiller à la "disponibilité du matériel nécessaire".

Lire les détails de cet accord dans le communiqué ci-dessous transmis par la SNCF et Réseau Ferré de France (RFF) :