Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Le goûter de Noël des aînés de l’association familiale de la Serre de Sarsan

lundi 21 décembre 2009 par rédaction

C’est à partir de 15h30 samedi 19 décembre, que les aînés du quartier de la Serre de Sarsan étaient conviés au goûter de Noël, dans l’enceinte de la maison de quartier. Maryse Gaston et les bénévoles ont mis tous leur dynamisme et toute leur énergie au service de la cinquantaine de personnes qui ont bravé les premiers frimas de l’hiver pour se retrouver ici et partager un moment festif et convivial.

Les élus aussi avaient tenu à honorer de leur présence cette sympathique manifestation. Madame la conseillère générale Josette Bourdeu, Marie-Henriette Cabanne, Alain Garrot, Christian Merriot et Philippe Subercazes ont levé le verre à la santé des aînés, partageant avec eux boissons chaudes et pâtisseries. Si globalement cette fête s’est bien passée, certaines personnes déploraient à haute voix l’abandon de ce quartier par la ville. Monsieur Carrière évoquait le froid qui pénètre dans le bâtiment préfabriqué, le déneigement qui n’a pas été assuré dans le quartier provoquant quelques tôles froissées et quelques glissades, tout comme l’accès à la salle qui n’a pu se faire que par la bonne volonté des anciens. "Il y a 36 ans que je réside ici, précisait il, et en trente six ans les municipalités successives n’ont pas terminé l’achèvement du revêtement de la chaussée dans tout le lotissement. Le verra t’-on terminé un jour s’interrogeait-t’-il " ? D’autres voix s’élevaient dans la salle pour soutenir ses propos et clamer qu’à part l’Ophite et Lannedarré, la ville se désintéressait des autres quartiers. Si nos aînés ne croient plus au Père Noël depuis déjà longtemps, ils espèrent que la nouvelle année leur apportera à défaut des promesses électorales, des faits concrets qui amélioreront leur quotidien.

Henri Soulet