Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Saint-Pé-de-Bigorre : le stade dédié à Abel Barracou, un grand président

mardi 3 avril 2012 par rédaction

Après une messe célébrée en sa mémoire, famille, élus, dirigeants, joueurs, anciens joueurs, supporters se sont retrouvés au stade municipal de rugby pour dédier cet espace au président Abel Barracou, décédé en 2010. Il n’était pas nécessaire de retracer historiquement le parcours d’Abel Barracou au sein de ce club. Après un accueil des présidents actuels, les frères Oliveira, Jean-Claude Beaucoueste, maire et conseiller général, évoquait avec émotion le citoyen, le supporter, le dirigeant et le président Abel Barracou. Des moments forts et des difficultés au club, Abel en a connu et il a toujours traversé ces moments avec panache. L’amitié caractérise la grande famille du rugby. Le nombre impressionnant de personnes présentes autour du stade reflète tout l’impact qu’avait Abel Barracou sur ses joueurs, ses dirigeants, les supporters… sur ce club ! Plusieurs générations se sont retrouvées pour évoquer ensemble cet homme qui a tant donné au rugby local. Au moment de dévoiler la plaque, l’émotion grandissait. Il est vrai que cette cérémonie était déjà dans les têtes des élus et dirigeants du temps de la présence d’Abel Barracou. Le président du Comité Armagnac Bigorre, Antoine Marin, et Jean-Claude Beaucoueste tiraient le drapeau du club et une belle plaque apparaissait sous les applaudissements des invités. Point de minute de silence mais des longs bravos adressés au président Abel Barracou, qui peut et doit être fier de cette manifestation en son honneur. Josette Barracou, son épouse, remerciait tout simplement les nombreux amis présents… et recevait des mains du président du Comité Armagnac-Bigorre, une médaille de la Fédération Française de Rugby, en l’honneur d’Abel Barracou. Le verre de l’amitié était partagé par toutes ces générations du rugby saint-péen. Malheureusement, l’équipe actuelle n’a pu apporter à cette belle journée la cerise sur le gâteau : les joueurs n’ont pas remporté cette dernière victoire qu’ils auraient aimé offrir à leur ancien président… dommage…

Le stade de rugby de Saint-Pé s’appelle désormais : « Stade Abel Barracou ».

Pierre Demasles