Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
   

Assemblée générale du Syndicat des Hôteliers Restaurateurs Cafetiers et Discothécaires Lourdais

vendredi 18 décembre 2009 par rédaction

Mercredi 16 décembre s’est tenue au Restaurant l’Amphitryon, situé à l’aérogare de l’Aéroport Tarbes Lourdes Pyrénées à Louey, l’assemblée générale du Syndicat des Hôteliers Restaurateurs Cafetiers et Discothécaires Lourdais -CPIH 65 sous la présidence de Monsieur Alain Abadie, Président Départemental.

L’ordre du jour était fourni avec notamment le renouvellement des membres du bureau, l’approbation des comptes 2009, la présentation et l’approbation du budget prévisionnel 2010 et les questions diverses. Dans ce dernier domaine, il a été fait le point sur les dispositions au regard de la nouvelle classification hôtelière, sur la baisse de la T.V.A, ses applications et ses conséquences. Cette assemblée générale a été exceptionnelle par les sujets traités et la qualité des intervenants. MM. Boutiarès et Ginest, conseillers techniques à la Chambre de Commerce et d’Industrie, ont fait le point sur le dispositif d’aide à l’hôtellerie du conseil régional et de l’Europe, le Docteur Isabelle Osdoit, médecin du travail à l’ASMT et trois responsables formateurs de l’AFOP, ont exposé les obligations des hôteliers au regard du document unique, le moyen de le mettre en place et de l’exploiter, puis le lieutenant Bonnin du S.D.I.S. 65 et membre de la commission de sécurité est intervenu pour faire part des obligations de la profession en matière de sécurité.

Le Président Abadie a fait état de l’accord social historique concernant la baisse de la T.V.A, en affirmant haut et fort que la profession tenait ses engagements. « C’était une injustice de nous appliquer une T.V.A à 19,60% sur la vente de produits transformés par nos soins et que nous achetions avec une TVA de 5,5% . Monsieur Sarkozy nous avait fait une promesse, il a respecté ses engagements et nous lui en sommes reconnaissants » a-t’-il ajouté. Le secteur de l’hôtellerie c’est 850 000 salariés pour 180 000 entreprises. Depuis le début de l’année, il y a eu 2600 dépôts de bilan. 55% des établissements contrôlés ont respecté la baisse, et un peu plus de 10% ont baissé leurs prix mais d’une moindre importance. 6500 embauches sont prévues pour 2010 dans les établissements de restauration rapide. Pour notre président fédéral Jean-François Girault, les résultats sont plutôt positifs. En période de crise cette baisse de la T.V.A est une bouffée d’oxygène dans un contexte difficile. La profession s’est engagée sur trois ans, les engagements vont être tenus. Notre président appelle à la patience, à la compréhension et à la véracité des renseignements et informations donnés par les médias. Des négociations sur les conditions salariales sont en cours entre le patronat et les syndicats. Il faut développer le dialogue social au sein de la branche et décider de mettre en œuvre des modalités particulières de valorisation d’activités de la branche. Pour la première fois, cinq organisations salariales ont signé ensemble un avenant à la convention collective nationale des HCR, qui couvre un ensemble complet : salaires, primes, congés, formation, tutorat, et protection sociale. Cet accord était indispensable pour maintenir la pérennité de la T.V.A au taux de 5,5% . La taxe professionnelle qui disparaît va devenir la contribution professionnelle et sociale ». Le rapport financier a été présenté par le secrétaire général Monsieur Roland Vincent et adopté à l’unanimité.

LE BUREAU

Les adhérents ont procédé à l’élection du nouveau bureau. Sa composition :
Président Départemental : Alain Abadie.
Vice-Présidents : Section Lourdes-Argelès : Pierre Durand. Section Bagnères : Jean-Marc Métairon. Secrétaire général : Roland Vincent. Trésorière : Danièle Rouglan.

C’est autour d’un succulent repas à l’Amphitryon que s’est clôturée cette assemblée générale, permettant à tous les membres de passer un agréable moment, tout en raffermissant les liens qui les unissent tous au sein du syndicat.

Henri Soulet