Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
   

Pollution : Procédure d’information du dépassement du seuil de particules en suspensions (PM 10) sur le secteur d’Argelès-Gazost ce 18 janvier

mercredi 18 janvier 2012 par rédaction

Comme d’habitude, personne ne s’est vraiment rendu compte que la région de Tarbes était hyper-polluée et que l’air de nos montagnes n’était pas aussi clair et frais qu’il n’en paraissait. Voilà donc que maintenant c’est le secteur d’Argelés-Gazost qui subit les assauts polluants des particules PM 10.

En effet, l’ORAMIP dit enregistrer depuis 14h00 heures, une forte concentration de particules en suspension (PM10) dans l’air ambiant (51 µg/m3).

Le communiqué précise également : « Sur Lourdes, l’ORAMIP a enregistré une concentration en particules en suspension (PM10) supérieure à 50 microgrammes par mètre cube (µg/m3) en moyenne sur 24 heures (nouveau seuil d’information du public abaissé de 80 à 50 microgrammes par mètre cube). Les concentrations moyennes mesurées s’élèvent, ce jour à 14h, à 51 µg/m3. La cause principale de cette pollution est l’accumulation des particules en suspension du fait d’une atmosphère très stable et d’un vent faible. Ces particules peuvent être émises par le trafic routier, les dispositifs de chauffage, les industries, ou peuvent être d’origine naturelle. Les conditions météorologiques actuelles n’ont pas favorisé la dispersion de ces particules en suspension accumulées dans l’atmosphère. L’ORAMIP ne prévoit pas d’amélioration de la situation pour cette fin journée du 18 janvier 2012. Cette procédure est valable pour la journée du 18 janvier 2012. Un nouveau point d’évolution de la situation sera fait le 19 janvier 2012 en début de matinée. Les personnes sensibles (enfants de moins de 8 ans, personnes âgées, asthmatiques et allergiques, insuffisants cardiaques et respiratoires, femmes enceintes) doivent respecter scrupuleusement leur traitement médical en cours ou l’adapter sur avis de leur médecin. Plus généralement, il est conseillé de consulter son médecin si une gêne respiratoire inhabituelle apparaît ».

Que faire ?

Comme pour Tarbes il y a quelques semaines : abandonnez le feu de bois, pourtant écologique selon les associations écolos, et ouvrez vos fenêtres pour ventiler…. En bref, caillez-vous, votre porte-monnaie et la planète s’en porteront mieux.

En savoir plus : http://www.tarbes-infos.com/spip.php?article6596

Consulter les cartes de prévision d’ozone et de dioxyde d’azote http://www.oramip.org/content/oramip/previsions.php

Louis Dollo