Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
   

La Sainte-Barbe des sapeurs-pompiers de Lourdes

lundi 7 décembre 2009 par rédaction

Le Centre de Secours Principal de Lourdes a fêté la Sainte Barbe samedi 5 décembre. Les Sapeurs Pompiers sous le commandement du Capitaine Guillaume Jean, Chef du Centre, se sont rassemblés à 18h00 dans la cour d’honneur et, sur la musique de l’Union Musicale Lourdaise, ont défilé jusqu’à l’église paroissiale où avait lieu l’office religieux, auquel participaient les chanteurs montagnards de Lourdes.

A l’issue de l’office, un dépôt de gerbe a été effectué au pied du monument aux morts. De retour à la caserne, le capitaine Jean a pris la parole. Il a salué l’ensemble de son personnel et remercié les autorités civiles et militaires de leur présence, ainsi que les anciens sapeurs pompiers. Il a cité les soldats du feu médaillés et promus, qui ont été revêtus de leurs nouveaux galons par Madame la Sous-Préfète d’Argelès-Gazost, le Colonel Héraud, Directeur départemental des services d’incendie et de secours, le conseiller général Henri Forgues, président du Conseil d’Administration du S.D.I.S les conseillers généraux Josette Bourdeu et José Marthe, le Maire de Lourdes Jean-Pierre Artiganave, le pharmacien Lieutenant-Colonel Lacassies et le Commandant Garcia, chef du centre de Tarbes. L’adjudant Chef Gago et le caporal-chef Couchou-Meillot ont reçu la médaille d’argent du ministère de l’intérieur pour leurs 20 ans de service. Le Sergent Chef Terrée a été élevé au grade d’adjudant, les caporaux-chefs Devouge et Carré au grade de sergent, les caporaux Baude et Albendin au grade de caporaux-chefs. Les sapeurs Garcia et Dias ont été titularisés.

L’intervention du capitaine Jean

Après ces décorations et élévations de grade à ses personnels méritants, le capitaine Jean et les autorités ont pris la parole pour prononcer les discours d’usage. Le chef du centre de secours a remercié l’action des 29 sapeurs professionnels et des 60 volontaires placés sous son commandement. Il a rendu un vibrant hommage à son adjoint, le Lieutenant Duarte qui va quitter Lourdes pour occuper des fonctions plus importantes au service départemental de secours et d’incendie, fonctions qui déboucheront sur une promotion bien méritée, et a souhaité la bienvenue au nouvel adjoint : le capitaine Guillemot qui va venir le seconder sous peu. Puis il a souligné l’importance de la formation et le bon travail effectué par les formateurs, qui permettent de faire face aux évènements. Citant le nombre d’interventions effectuées à Lourdes (3100) et parfaitement maitrisées par son personnel grâce à la formation, il est revenu sur quelques événements qui se sont produits au cours de l’année, se réjouissant de l’interpellation d’un jeune lourdais auteur de plusieurs incendies dans des ascenseurs, en espérant que ce type d’intervention disparaîtra. Il s’est réjoui de l’arrivée d’Arthémis, le nouveau logiciel d’alerte qui a apporté un plus à l’ensemble du corps. Le Capitaine a évoqué les travaux en cours dans le domaine des vestiaires et des sanitaires, qui verront à terme un ensemble fonctionnel pour le confort du personnel féminin et masculin. En ce qui concerne les appartements, une démarche positive et constructive a été mise en place depuis quelques semaines, il reste encore à se réunir, mais il espère que la remise en état des logements pourra être effectuée dans les meilleurs délais. Il a évoqué ensuite le bon comportement et les résultats sportifs excellents obtenus par ses hommes (2èmes au parcours sportif et Vice-champions de France au niveau départemental avec l’équipe de rugby), ainsi que la fête du 14 juillet qui permet à la population de découvrir lors du défilé, de la journée portes ouvertes ou du bal, ceux qui veillent sur sa sécurité. Pour 2010, l’objectif est de maintenir un service public de qualité. Le caisson à feu de l’école départementale, permettra aux jeunes de savoir ce qu’est un feu avant de le combattre dans la réalité. Le renforcement des effectifs de nuit et le remplacement de trois véhicules devront y contribuer. Pour conclure, le capitaine remercie l’amicale qui œuvre quotidiennement pour maintenir l’esprit de corps, la mairie pour les installations techniques et l’aide technique qu’elle met à la disposition ou apporte au centre de secours, les services de police, le curé, les chanteurs montagnards de Lourdes et l’union musicale lourdaise qui ont permis le bon déroulement de cette manifestation, les entreprises privées qui ont signé une convention avec le centre de secours, permettant au personnel de partir en stage et en intervention sur le temps de travail, les privés qui mettent à disposition des sites de manœuvres et des véhicules pour ces manœuvres et enfin les familles qui permettent aux Sapeurs Pompiers de passer du temps au centre de secours.

Plus d’un million d’euros de travaux à réaliser

Le maire a évoqué l’éventualité de la reprise des logements par l’O.P.H, les travaux qui seront à effectuer, (étanchéité, toiture, mise au normes électriques, chaudières) estimés à plus d’un million d’euros. En ce qui concerne les locaux opérationnels, il n’est pas facile de trouver un foncier pour pourvoir dans l’immédiat au remplacement de la caserne. C’est une opération qui va représenter plusieurs millions d’euros. Madame La sous-préfète a lu la lettre de Brice Hortefeux, Ministre de l’intérieur, rendant hommage à ces hommes courageux. Le Conseiller général José Marthe et le président du conseil d’administration du S.D.I.S. ont également loué les mérites de toutes celles et ceux qui sont au service quotidien de la population. Henri Forgues a souligné la priorité de reconstruire de nouveaux centres de secours à Tarbes et à Lourdes. Bien d’autres centres et on pense en particulier à celui d’Ossun, plus proche de nous, auraient besoin d’êtres réhabilités (Ndlr). Un vin d’honneur et un bon repas ont clôturé cette Sainte Barbe. Nous remercions à notre tour nos sapeurs-pompiers sur lesquels nous savons pouvoir compter, par tous temps et en toutes heures.

Henri Soulet

</CENTER
GALERIE PHOTOS