Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Lourdes bat Oloron 14-9

dimanche 6 décembre 2009 par rédaction
LE DIAPORAMA DU MATCH (PHOTOS YVES BERGANTIN)
==================

Lourdes maintient l’espoir

F.C.Lourdes bat F.C. Oloron : 14-9. M-T : 11-9. Arbitrage de M. Escoubet (Côte d’Argent).

Pour Lourdes : 1 E Cazalot (12e), 3 P Laloo (31e, 40e, 70e)
Pour Oloron 1 D (21e), 2 P (10e, 31e) Picabéa

FCL : Caussade ; Brua, Montoro, Maile Métui (Péna 68e), Soucaze (Grenon 76e) ; (o) Laloo (m) Paulès ; Taulanga, Troader (cap), Plo (Arino 52e) ; Labadie, Karélé (Maisonnabe 70e) ; Da Costa (Tashrique 60e), Cazalot (Irigoyen 60e), Iribarne (Simon 60e).

FCO : L. Vitalla ; Cazale, Cousté, Fourtine, Lannes (Maleig 48e) ; (o) Picabéa (m) Bugat (Lebaigs 77e) : Socol (cap), Arès (Lacave 52e), Zouhair ; Mazières, Kanoukounou (Dossu 60e), Dima, Séréna (S. Vitalla 50e), Berdoy.

Si la chanson dit qu’à Oloron, il y a une vieille…en ce dimanche seul Picabéa a entretenu, pour les Oloronais, le suspense dans cette partie tant il est vrai que ses coéquipiers sont restés frileux. Jeu simple, fait de conquêtes, de défense et du pied de l’artilleur béarnais. D’ailleurs ils ne se compliquent pas trop la tâche les visiteurs qui ouvrent la marque suite à une pénalité sévère consécutive à un placage jugé à retardement d’un troisième ligne lourdais. Au pied du 10 adverse, Benoit Caussade oppose sa pointe de vitesse. Il laisse sa carte de visite à plusieurs défenseurs adverses, déborde le long de touche, trouve du soutien à l’intérieur, regroupement, balle rapidement distillée grand côté pour l’essai de Florian Cazalot en bout de ligne. Excellente réalisation qui porte le FCL devant 5-3. Mais de diablotin de Picabéa remet les siens dans le bon sens. Au sortir d’un regroupement, il ajuste le drop en toute quiétude. De la belle œuvre. Le chassé-croisé continue avec une pénalité signée Laloo réparant une faute au sol. Encore Picabéa pour faire passer son équipe devant en réussissant une nouvelle pénalité (8-9). Caussade, le plus entreprenant des joueurs en ce dimanche, sème la panique dans les rangs adverses, subjugue les adversaires et ne peut servir Soucaze à l’intérieur pour un essai imparable. Lourdes pilonne par son pack, cherche l’essai en force mais doit se contenter d’une pénalité face aux barres qui, convertie par Laloo, voit le FCL regagner les vestiaires avec un score de 11-9 en leur faveur.

Caussade, l’animateur.

Les Lourdais entament fermement la seconde mi-temps. Leurs avants dominent. En vain, car la défense des ‘’bleu et blanc’’ veille efficacement au grain. A la 57e, Soucaze marque le deuxième essai lourdais…refusé pour un passage à vide d’un ‘’rouge et bleu’’, l’arbitre donnant toutefois une pénalité au FCL. Pénaltouche, petits tas, re-petits tas, re-re-petits tas et ainsi de suite… pour rien. Nouvel essai de Caussade en coin…refusé par l’arbitre qui juge que l’arrière lourdais a dû ramper ou s’y prendre en deux temps. Les occasions défilent soit à la main ou au pied. Pour trois petits derniers points de Laloo qui sanctionnent une faute des visiteurs. Le FCL tient la victoire, même s’il connaît quelques frayeurs sur une interception qui ramène le jeu dans leur camp. Mais là encore, le pack de Troader saura relever l’ultime défi et bouter l’ennemi loin de ses bases. Le FCL maintient l’espoir et peut continuer d’y croire.

Michel Corsini