Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Pas de trêve pour le Dojo lourdais

mercredi 9 mars 2011 par rédaction

Ces vacances de février étaient le prétexte pour les judokas du club de se saisir de toutes les propositions d’entrainement aussi bien au niveau du département qu’intra muros.

En effet, la première opportunité était celle offerte par le comité 65 : un stage le week end du 26 février où M. Fréderic Demontfaucon (ancien champion du monde) a animé les 2 jours avec toutes les qualités pédagogiques que nous lui reconnaissons.

La semaine du 28 était axée sur un travail de renforcement musculaire et cardiovasculaire réparties en deux fois, et une séance de judo avec retour sur les acquis du stage et randori au sol.

Le lundi 7 mars, a eu lieu au sein du dojo, une première au club : un stage ouvert aux judokas du club à partir de poussins (9 ans). Une bonne vingtaine au total de petits et grands était présente sur le tatami dans un esprit d’entraide et de solidarité, l’essence même du judo. Il fallait faire preuve d’ingéniosité et d’improvisation pour maintenir la motivation et l’envie d’échange entre les différents gabarits toute la journée surtout après la pause de midi. Le stage s’est terminé à la piscine couverte, une autre façon de voir la récupération.

Pour les compétiteurs, la 2ème semaine de vacances leur permet de caler une séance de renforcement musculaire et cardiovasculaire entre les entrainements de mardi et vendredi.

Qui a dit que les judokas du dojo lourdais lâchaient l’affaire (en judo cela s’appelle le judogi !!!) ?

Nous remercions encore une fois les parents pour leur confiance, les jeunes du club d’avoir accepté de jouer le jeu de l’entraide avec les petits, les services du sport de la mairie de nous avoir et de continuer à nous faciliter l’accès aux infrastructures (salle de musculation, piscine) et tous ceux qui de prés ou de loin participent activement à mettre en valeur et promouvoir la vie du club.

Khalid Boussif pour le dojo lourdais