Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Coup de tonnerre dans le ciel lourdais : le maire Artiganave sanctionne lourdes-infos.com !

vendredi 13 novembre 2009 par rédaction

Le 9 novembre dernier, l’Europe fêtait le 20ème anniversaire de la chute du mur de Berlin, symbole de LIBERTÉ. Trois jours plus tôt, à Lourdes, le maire Artiganave érigeait ce que l’on pourrait appeler le mur "anti-liberté de la presse". On va vous raconter...

Le vendredi 6 novembre, nous contactons le service communication de la ville de Lourdes car nous nous étonnions de ne pas avoir été destinataire d’une certaine information. La stupéfaction nous envahit quand il nous est répondu : "le maire nous a demandé ce matin de ne plus rien transmettre à www.lourdes-infos.com!!!" Qu’avions-nous donc pu écrire pour mériter un tel "châtiment" ? Le mieux c’était d’envoyer un courrier (en recommandé avec accusé de réception) au premier magistrat pour lui réclamer des explications. Ce que nous avons fait l’après-midi même. Nous en publions ci-dessous , comme promis dans notre courrier, le contenu :

"Monsieur le Maire,
Nous avons été informés ce jour que vous avez ordonné au service communication de ne plus nous transmettre tout document concernant la vie municipale lourdaise dont nous nous faisons l’écho depuis près de 7 ans maintenant.

Nous aimerions connaître la ou les raisons qui vous auraient amené à prendre cette mesure coercitive à notre égard et qui porterait assurément atteinte à la liberté de la presse, et pénaliserait grandement vos administrés qui consultent en grand nombre notre site, l’un des plus fréquentés de la région Sud-Ouest.

Sans vos éclaircissements d’ici le jeudi 12 novembre 2009, nous serons contraints d’en faire part à nos lecteurs en publiant sur lourdes-infos.com ce courrier sous forme de lettre ouverte.

Nous n’osons penser qu’un maire attaché à des valeurs démocratiques et républicaines puisse agir de la sorte.

Dans l’attente de votre réponse,
 Recevez, Monsieur le Maire, nos salutations distinguées
".

Signé Marc Laffitte, gérant de la SARL Mediacom + et Gérard Merriot, rédacteur en chef.

NDLR. On ne doute pas que cette information va avoir un certain retentissement. Aujourd’hui, sachant que l’on perçoit quelques frémissements du côté de l’hôtel de ville, nous nous limiterons à cette publication. Nos commentaires vont venir ces jours prochains et si confirmation de cette "exclusion" nous était notifiée, nous ne manquerons pas de sortir les "griffes". Quand nous comparions Artiganave à Chavez, aurions-nous vu déjà juste, le 10 août 2009 ? (cliquez)