Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
     

Soirée chaleureuse en cette nuit de la Saint-Valentin : les élèves du lycée de l’Arrouza font leur show au casino d’Argelès

jeudi 17 février 2011 par rédaction

Les élèves de 1ère et terminale commerce et vente du lycée l’Arrouza de Lourdes, se sont retrouvés lundi 14 février 2011 au casino d’Argelès-Gazost, pour une représentation théâtrale.
Ils étaient environ 250 personnes, des élèves bien sûr, des professeurs, des parents et des maîtres de stage étaient présents et faisaient salle comble.

Dans un joyeux chahut, le spectacle débute par des danseuses orientales, suit une représentation de théâtre, inspirée d’une pièce de Jacky Viallon qui s’intitule le grand chariot. Très peu de choses en réalité ont été gardées, seule l’inspiration de deux professeurs, M. Fourcault, professeur de français et M. Lardy, professeur de vente et de commerce qui ont réécrit en grande partie les textes ainsi que Mme Durant, professeur d’arts plastiques, qui a piloté la fabrication du décor, mais surtout un gros travail assidu des élèves ont permis de monter ce projet en concoctant ce cocktail explosif, pédagogique, plein d’humour et de talent, une suite de sketchs de parodies que l’on pourrait voir dans nos supermarchés, caricaturée à l’extrême.

Des réalisations qui ont permis de fédérer l’ensemble des sections du lycée, entre autres la fabrication des crêpes et autres pâtisseries par des élèves de la section hôtellerie.

Le but de cette représentation a plusieurs objectifs : tout d’abord pédagogique, (le Français, les situations de ventes, et la réalisation des décors) ; la recette des entrées et des ventes servira à financer un voyage en Andalousie du 13 au 18 Mars prochain, un voyage découverte, culturel et pédagogique, vers des sites comme l’Alhambra par exemple, mais aussi visite d’entreprises tout en travaillant la langue espagnole bien sûr.

Durant mon entretien avec le professeur de français M. Fourcault, un élève vient me glisser à l’oreille « Dites le monsieur, qu’on les aime nos professeurs ». Et il est vrai que durant toute la soirée on pouvait vraiment sentir cette alchimie et affection mutuelle entre eux. Nous ne pouvons que les féliciter pour la qualité de leur travail et leur souhaiter un bon voyage.

Philippe Decotte

Voir le reportage photos complet de notre collaborateur Philippe Decotte