Les infos de Lourdes et du Pays de Lourdes

  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
         
 

Lourdes - Mosaïques de Marko Rupnik

vendredi 31 mars 2023 par Rédaction

Lourdes - Mosaïques de Marko Rupnik
Communiqué de Mgr Jean-Marc Micas, évêque de Tarbes et Lourdes

En 2008, pour le 150e anniversaire des Apparitions, le Sanctuaire de Lourdes a orné la façade de la basilique du Rosaire de mosaïques illustrant les Mystères lumineux du Rosaire. Ces mosaïques ont été commandées à l’atelier d’un artiste reconnu et célèbre : le P. Marko Rupnik, jésuite d’origine slovène. Comme toute œuvre d’art, elles sont appréciées par les uns, moins par d’autres, mais l’immense majorité des pèlerins et des visiteurs de Lourdes en souligne la beauté.

Depuis plusieurs mois, le P. Rupnik défraie la chronique suite à plusieurs accusations d’abus sexuels commis sur des personnes adultes dans le cadre de son ministère, en diverses régions du monde. Il a été sanctionné par ses supérieurs religieux et par le Saint-Siège. La question du statut de ses œuvres et de leur avenir se pose.

Compte tenue de la spécificité du Sanctuaire Notre-Dame de Lourdes, la question générale du statut des œuvres d’artistes impliqués dans des situations d’abus revêt ici un caractère considérablement plus sensible. Lourdes est un lieu où de nombreuses personnes victimes viennent auprès de l’Immaculée Conception chercher consolation et guérison. Leur détresse est grande devant les mosaïques de M. Rupnik, en ce même lieu : nous ne pouvons pas l’ignorer.

Le lundi 27 mars, avec le P. Michel Daubanes, Recteur, nous avons saisi le Conseil d’orientation du Sanctuaire de cette question. Le sujet a été abordé avec une grande gravité : nous savons bien, désormais, que les personnes victimes doivent être au centre de nos réflexions, et toute décision sera lourde de conséquences. 

Pour être aidé dans la décision que je devrai prendre, il a été décidé de créer un groupe de réflexion dès le mois d’avril. Dans ce groupe, outre l’évêque et le recteur, il y aura au moins une personne victime, un expert en art sacré et un psychothérapeute. Une mission et deux « consignes » sont confiées à ce stade : 

  • Elaborer les éléments nécessaires à la prise de la meilleure décision ;

  • Mener cette réflexion de la manière la plus sereine possible ;

  • Ne rejeter aucune hypothèse de décision a priori.

Je confie ce processus et la décision qui sera prise à l’intercession de Marie, Notre-Dame de Lourdes, et à la miséricorde de Dieu. Je compte aussi sur la prière et le soutien des fidèles du diocèse et de celles et ceux qui aiment le Sanctuaire de Lourdes.

 

+Jean-Marc Micas, 
Evêque de Tarbes et Lourdes