Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Le bel hommage d’Ayzac-Ost à Louis Lareng, enfant du village et personnalité exceptionnelle

dimanche 24 juillet 2022 par rédaction

Dorénavant la salle du conseil municipal portera le nom de Louis Lareng

Ce samedi après-midi 23 juillet 2022, Serge Cabar, maire d’Ayzac et le Conseil Municipal ont rendu hommage à la grande personnalité qu’a été Louis Lareng en présence de sa famille, dont sa fille Marie-Cécile, des habitants du village et de plusieurs personnalités dont Viviane Artigalas, sénatrice, Louisou Armary, conseiller départemental, Gaëlle Vallin, maire d’Argelès-Gazost, représentant Benoît Mournet, député, retenu à Paris.

Le discours de Serge Cabar, maire d’Ayzac-Ost

« Madame, Monsieur,

Nous sommes réunis aujourd’hui pour rendre hommage à la personnalité exceptionnelle que fût Louis LARENG.

Louis LARENG est né dans notre village le 8 avril 1923 et il est décédé le 3 novembre 2019 à Toulouse (31).

Il aura un parcours exceptionnel, ponctué de succès tant dans le milieu médical que dans la sphère politique.

Professeur agrégé de médecine, spécialiste en anesthésie réanimation. Il est le fondateur du service d’aide médicale urgente (SAMU).

- Licencié en sciences biologique en 1953.

- Docteur en médecine depuis 1955.

- Professeur d’anesthésie réanimation depuis 1961.

- Fondateur du SAMU en 1967.

- Président de l’Université Paul-Sabatier de 1970 à 1976.

C’est un grand médecin qui n’a cessé de chercher à améliorer le sort de ses contemporains et innové pour rendre l’acte médical plus efficace.

Il eut l’idée de créer le SAMU avec la formule devenue célèbre « ne plus transporter le blessé à l’hôpital mais transporter l’hôpital au pied de l’arbre ».

Le premier SAMU va naître à Toulouse en 1968.

L’exemple toulousain sera repris partout en France et dans le monde entier. Pourtant Louis LARENG a dû attendre d’être Député pour défendre lui-même devant l’Assemblée Nationale en 1986 la loi qui porte son nom et qui a inscrit le SAMU dans le marbre.

Toujours à la recherche de techniques innovantes, lors d’un voyage au Canada il découvre la télémédecine. En 1989 il créé à Toulouse l’Institut Européen de Télémédecine, une technique qui prend de plus en plus de place aujourd’hui.

Dans le domaine politique :

- Conseiller Municipal d’AYZAC-OST en 1953

- Conseiller Municipal de Toulouse de 1983 à 1995

- Maire d’AYZAC-OST de 1965 à 1977

- Député de la 3ème circonscription de la Haute-Garonne de 1981 à 1986 (Groupe Socialiste)

- Conseiller Régional de Midi-Pyrénées de 1986 à 1992

Nous avons décidé de donner le nom de Louis LARENG à la salle du conseil municipal, car cette salle est l’une des anciennes salles de classe de l’école d’AYZAC-OST où M. COATRINÉ a su détecter les potentialités du petit Louis LARENG et va se débrouiller pour faire obtenir des bourses à ce jeune élève et lui permettre ainsi d’avoir un parcours d’étude brillant et entièrement pris en charge.

Il était toujours reconnaissant à l’école de la République de lui avoir permis d’effectuer un tel parcours et d’avoir accumulé tous les honneurs :

- Professeur de Médecine

- Président de l’Université

- Député

- Grand officier de la Légion d’Honneur

- Officier dans l’ordre du Mérite

- Commandeur dans l’Ordre des Palmes Académiques

- Président national de la Protection Civile.

Lors de ses venues à AYZAC-OST, il me faisait souvent l’honneur de me rendre visite et avait émis le souhait de faire don à la Mairie de ses principales décorations.

Ce jour, je suis le porte-parole de l’ensemble des habitants de notre village pour dire à sa famille combien nous sommes admiratifs devant un parcours de vie aussi brillant, et combien nous sommes fiers d’avoir eu la chance de compter parmi nos habitants, un homme au fort caractère bigourdan, qui malgré sa réussite avait su conserver son authenticité et son humilité naturelle ».

Le message de Fabien Tuleu, sous-préfet d’Argelès-Gazost

N’ayant pu être présent, le sous-préfet d’Argelès-Gazost a chargé Serge Cabar de lire son message (.pdf ci-dessous)

Les remerciements de Marie-Cécile Lareng (audio)


titre documents joints

24 juillet 2022
info document : PDF
83.1 ko