Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Problématique de l’ours et du loup : Véronique Dutrey, candidate LR 2e circonscription, au côté des éleveurs (Communiqué)

vendredi 10 juin 2022 par rédaction

Nous étions en visite avec Mathieu VARIS à la demande des agriculteurs de la vallée des gaves sur Hautacam. N’ayant pas reçu de retour favorable de la part des élus locaux, ils m’ont contactée pour évoquer la problématique des prédateurs que sont l’ours et le loup.

En effet, ce mois de mai fut un mois catastrophique. !!!!

L’ours attaqua dans le secteur du Barrada à Gavarnie et le Loup plus récemment sur Hautacam. Les agriculteurs en ont ras le bol de n’avoir d’une part aucun interlocuteur qui puisse écouter leurs doléances et d’autre part de voir leurs bêtes tuées.

Il y a une double sanction pour eux, humaine et psychologique avec la mort de ces bêtes car il y a un réel lien affectif qui se crée. Et une sanction financière, c’est également leur outil de travail qui impacte les investissements conséquents réalisés.

Certains sont endettés à hauteur de plusieurs milliers d’euros et ces attaques remettent en cause leurs investissements car s’ils n’ont plus de bêtes, s’ils ne peuvent plus les mettre en estive ils vont perdre la qualité de leurs produits et leur production.

J’ai bien senti que nos agriculteurs étaient dans le plus grand désarroi, une détresse et une colère monte qui est tout à fait compréhensible.

Personne ne les écoute à ce sujet , la seule réponse qu’on leur donne est de rester avec les troupeaux la nuit.

Dernièrement un hélicoptère a survolé la zone toute une nuit, suffisant non bien évidemment

La biodiversité est importante mais il ne faut pas oublier que ce sont nos agriculteurs avec leurs troupeaux qui sont les premiers à entretenir nos montagnes donc la biodiversité oui mais pas à n’importe quel prix.

Nous subissons des décisions sans concertation avec le monde agricole et la ruralité au sujet de ces prédateurs qui en plus d’attaquer nos troupeaux font fuir les chevreuils, sangliers notamment et ils s’en prennent même aux petits des biches.

Et cela déplace un problème vers la moyenne montagne car ces espèces descendent et saccagent les parcelles...double effet

Je rencontre depuis plusieurs jours les acteurs du monde agricole, à Gavarnie Lundi le constat était le même...

Nous devons redonner confiance à nos agriculteurs , les accompagner dans ces moments et dans un premier temps indemniser rapidement ces pertes et solutionner ensemble cette question des prédateurs dans nos vallées car il n’est pas impossible qu’il y ait une rencontre avec un de ces prédateurs lors d’une cueillette de champignons ..Trouvons des solutions efficaces et pérennes.

Je serai aux côtés des agriculteurs, des éleveurs, une élue de terrain qui portera les problématiques locales au niveau national et non l’inverse et qui se battra pour son territoire.

Véronique Dutrey

Candidate LR
2e circonscription H-P