Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Point de situation sur l’accueil des réfugiés ukrainiens dans les Hautes-Pyrénées

mardi 26 avril 2022 par rédaction

En lien étroit avec les acteurs locaux concernés, les services de l’État assurent la prise en charge des déplacés ukrainiens arrivant dans le département. Le préfet des Hautes-Pyrénées a ainsi accueilli ce lundi 25 avril un groupe de 19 ukrainiens ayant fui la guerre.

Les chiffres clés dans le département :

  • 240 déplacés ukrainiens se sont rendus en préfecture depuis début mars
  • 168 autorisations provisoires de séjour (APS) ont été délivrées ;
  • 124 adultes bénéficient de l’allocation pour demandeur d’asile (ADA) ;

Un guichet unique à la Préfecture :

Un guichet unique dédié à l’accueil des déplacés ukrainiens a été mis en place à la préfecture. Il regroupe le service des étrangers de la préfecture, l’UDAF 65 qui assure l’accompagnement social et pôle emploi. Ce dispositif permet de régler concomitamment les questions liées à l’admission au séjour et celles relatives à l’accès à l’emploi, aux droits et à l’hébergement.

Tous les vendredi, les Ukrainiens rencontrent l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII) à la préfecture pour la remise de leur carte ADA.

Santé, scolarité, emploi :

La protection temporaire dont bénéficient les déplacés ukrainiens autorise l’exercice


d’une activité professionnelle et s’accompagne d’un accès aux soins médicaux et de la scolarisation pour les mineurs.

28 déplacés Ukrainiens ont déjà trouvé un emploi, 185 sont couverts par la protection universelle maladie (PUMA) et 32 élèves sont scolarisés.

Logement et hébergement :

Au 26 avril 2022, 53 déplacés ukrainiens sont hébergés chez des particuliers dans le cadre de l’accueil citoyen et 113 sont hébergés dans 3 hôtels à Lourdes dont l’un a été mis à disposition par l’association ADAPEI.

Un opérateur désigné par l’État, l’association Cités CARITAS, est mobilisé à Lourdes pour faciliter leur installation : accompagnement social, à l’emploi, à la santé, à la scolarité pour les enfants.

Les associations caritatives du département (croix-rouge, secours populaire, restos du cœur, secours catholique, étoiles des Pyrénées...) et les CCAS sont mobilisés pour garantir aux déplacés Ukrainiens l’accès aux biens essentiels (aide alimentaire et vestimentaire, produits d’hygiène...).

Les déplacés Ukrainiens qui le souhaitent pourront accéder à un logement. Ils seront accompagnés par l’association ATRIUM et l’association Cités CARITAS.

Pour retrouver l’ensemble des dispositifs d’accueil et d’accompagnement des réfugiés ukrainiens dans les Hautes-Pyrénées, rendez-vous sur : http://www.hautes­pyrenees.gouv.fr/ukraine-accueil-des-refugies-ukrainiens-a6548.html